Home 5 Actualités 5 Haïti débat / Manifestation des artistes : Nous nous sommes descendus dans les rues pour porter les revendications du peuple, déclarent Izolan et King Kino

Haïti débat / Manifestation des artistes : Nous nous sommes descendus dans les rues pour porter les revendications du peuple, déclarent Izolan et King Kino

Les artistes haïtiens engagés dans le mouvement populaire revendiquant le départ du chef de l’État et le changement de l’actuel système, pour une seconde fois, ont manifesté leur influence en matière de mobilisation dans le pays. À côté, des leaders religieux, ils ont su remobiliser, et même plus, pour certains, des milliers de personnes, le dimanche 20 octobre écoulé, dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince. Leur engagement, pour beaucoup d’observateurs, n’est pas innocent. Ces artistes, qui se font monnayer par des nantis du pays, dénoncent-ils, s’engagent avec des ambitions politiques.

Après la 2e journée de mobilisation organisée dans la capitale haïtienne, le dimanche 20 octobre passé, le débat s’enflamme sur la toile déplorant une polémique entre les artistes, particulièrement entre le rappeur, Izolan et le comédien Mathyas.

Le chanteur vedette du groupe Barikad Crew a réagi, cet après-midi du lundi 21 octobre 2019, sur les ondes de la Radio Scoop FM, lors de la retransmission de l’émission Haïti débat, autour de ce bras de fer artistique sur fond politique que l’opinion publique ne voit pas d’un bon œil.

Jean Léonard Tout-Puissant, autrement dit d’Izolan, ignore le conflit qui l’oppose au comédien/publicitaire, Mathyas Dandor.  « Je n’ai aucun problème avec Mathyas. Je me bats pour Haïti. Nous avons foulé le macadam pour dénoncer la situation du pays, pour demander au président de la République de remettre le pouvoir », a-t-il fait savoir.

Certains artistes sont soupçonnés de recevoir de l’argent et de travailler pour le compte des acteurs de la classe économique du pays.  Notamment, Izolan est suspecté de se mobiliser sous l’impulsion de l’homme d’affaire Dimitry Vorbe.

« Je ne suis pas descendu dans les rues par rapport à Dimitry Vorbe. Si Dimitry a des problèmes avec le pouvoir, Il revient à lui de les régler. Je n’ai reçu aucun financement pour investir le mouvement. Si j’en avais reçu, j’aurais suffisamment de courage pour le déclarer », a contesté le rappeur engagé, qui demande à la population de ne pas se laisser faire par le jeu de la provocation de tous ceux qui nous fustigent de réaliser de préférence un carnaval au lieu d’une marche.

Les artistes sont surtout critiquer de s’engager dans le mouvement en vue de briguer des postes politiques. Si c’est le cas pour certains, Jean Léonard Tout-Puissant, le concernant, l’a contredit.

« Je n’ai pas de visée politique. Je n’ai pas choisi de poser ma candidature, parce que quand on pose sa candidature on risque de se brouiller », a signifié Izolan, qui dit ne pas s’engager dans le mouvement pour perpétuer la logique ôte-toi que je m’y mets.

Dans le même ordre d’idée, l’instigateur du mouvement des artistes, Pierre Raymond Divers, rejette toute l’idée de rivalité. Selon lui, le regroupement ne s’engage que pour porter les revendications du peuple.

L’ancien chanteur du groupe Fantôme annonce des projets de l’équipe en dehors de la mobilisation. Les artistes, nous rapporte-t-il, vont monter des entreprises. Ils vont nommer des représentants dans tous les États américains, dans tous les pays du monde et dans les différentes villes de province haïtienne.

Pierre Raymond Divers, alias King Kino, demande à Réginald Boulos et Dimitry Vorbe de s’exprimer publiquement sur l’information laissant croire qu’ils ont financé son intégration dans la mobilisation. Il a insisté sur les raisons qui fondent sa participation dans les manifs. « Nous avons intégré le mouvement pour dire au prochain président qu’il sera le président de tous les haïtiens et qu’il ne doit pas être dans l’exclusion. Nous sommes là pour revendiquer nos droits, pour montrer à la population que nous sommes avec elle », a-t-il formulé.

Mozard Lombard,

Journaliste/Rédacteur de la radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Haïti débat / La situation de la PNH : Conscient des mauvaises conditions de travail de nos policiers, Jean Michel Lapin annonce des améliorations

Moins de trois semaines après la marche des policiers, revendiquant de meilleures conditions de travail, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *