Home 5 Actualités 5 Haïti débat / Installation de la commission de transition de passation de pouvoir : Jorchemy Jean Baptiste et Pascal Adrien invitent les protagonistes à la réflexion pour une dernière transition

Haïti débat / Installation de la commission de transition de passation de pouvoir : Jorchemy Jean Baptiste et Pascal Adrien invitent les protagonistes à la réflexion pour une dernière transition

L’opposition politique haïtienne a procédé ce jeudi 10 octobre 2019 à l’installation de la commission de transition de passation de pouvoir. Cette commission aura pour mission, dans un premier temps, de proposer aux signataires de l’alternative consensuelle pour la refondation d’Haïti trois juges issus de la Cour de Cassation, parmi lesquels va être choisi un président provisoire. Elle aura pour mission, dans un second temps, de désigner un premier ministre et les membres de son cabinet.

Les acteurs de l’opposition politique haïtienne n’entendent pas faire machine arrière. Moins de 48 heures après l’annonce de la commission montée par le président de la République pour faciliter le dialogue entre le pouvoir et ses frondeurs, ils se montrent plus que jamais déterminer à établir un nouveau gouvernement devant remplacer le régime en place empêtré dans une crise interminable, en procédant à l’installation des personnalités choisies pour désigner les futurs dirigeants du pays devant substituer à l’administration de Jovenel Moise.

Joint au téléphone, au cours de la retransmission de l’émission Haïti débat de ce jeudi 10 octobre, les co-auteurs du livre intitulé Toutouni, Jorchemy Jean Baptiste et Pascal Adrien, croient que nous allons de toutes les manières, vu le déficit de légitimité de l’actuel président de la République, Jovenel Moise, vers une transition. La démarche entreprise par le chef de l’État cette semaine de constituer la commission de dialogue, de leur point de vue, arrive trop tard.

« Ce qui importe maintenant, c’est le contenu de la transition, la mission qu’on va confier à ses membres pour relever le défi de gouvernance du pays », a signifié Pascal Adrien, soulignant que la crise qui entame le pays, présentement, est plus profond que la bataille que délivrent le pouvoir et l’opposition. La bataille, nous dit-il, doit se faire, de préférence, pour le bien-être des citoyens.

Pascal Adrien et Jorchemy Jean Baptiste ont présenté cette semaine un document dans lequel ils expriment leur souhait de voir le pays s’engager pour une dernière fois dans un processus de transition. Dans ce document intitulé « Dernière Transition », ils ont formulé les chantiers, qui doivent être la priorité des responsables, devant jeter les bases de développement du pays pour les 25 prochaines années.

Les dirigeants qui vont assurer la transition politique du pays, de leur point de vue, doivent d’abord se pencher sur la gestion des urgences et de la sécurité de la nation. Ensuite, ils doivent s’engager dans la bataille contre la corruption, puis doter le pays d’une nouvelle constitution. Enfin, ils doivent se plancher sur la conception et l’adoption d’un plan économique et social pour ces 25 années à venir.

Mozard Lombard,

Journaliste/Rédacteur de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : lmozardo [email protected]

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Néhémie Joseph a été tué pour rendre service au président de la République, dénonce Simon Dieuseul Desras

Les habitants de Mirebalais ont réalisé une marche pacifique ce jeudi 17 octobre 2019, dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *