Home 5 Actualités 5 Haïti débat / le dossier Petro Caribe : Le professeur Dieudonné Lhérisson demande aux Petro Challengers de se ressaisir

Haïti débat / le dossier Petro Caribe : Le professeur Dieudonné Lhérisson demande aux Petro Challengers de se ressaisir

24 heures après les révélations fracassantes, dans la presse, du Secrétaire général du parti RDNP, Éric Jean Baptiste, sur les intentions de certains acteurs de l’opposition politique haïtienne  de gracier, consécutivement au renvoi du président de la République, les dilapidateurs du fonds Petro Caribe pour faciliter la réalisation des prochaines joutes électorales en Haïti, 3 locaux de Père Éternel Loto ont été incendiés, ce mercredi 19 juin 2019 au niveau de Lalue et de Bois Verna.

Ces exactions se sont perpétrées dans un contexte de grandes hostilités contre les journalistes, dont certains ont fait l’objet de menace par des partisans fanatiques, et au moment où l’OEA délègue une mission en Haïti pour tenter de débrouiller la crise politique qui affaisse le pays.

Joint au téléphone, le professeur Dieudonné Lhérisson dénonce les agissements des acteurs du secteur économique et des politiciens traditionnels du pays, qui utilisent des gens issus des quartiers populaires de manière intéressée, dans la flambée de l’insécurité, dans plusieurs endroits sur le territoire haïtien.

L’ancien candidat à la députation appelle les différents protagonistes au dialogue. « Je suis un citoyens engagé. Je crois que c’est dans un dialogue inclusif que nous arriverons à poser les problèmes du pays et dégager des pistes de solution pour sortir la population dans ce marasme », recommande Monsieur Lhérisson, lors de la retransmission de l’émission Haïti débat du mercredi 19 juin 2019.

Certains représentants du secteur économique du pays, déplore le représentant de la chapelle politique, PHTK, se servent des gens du quartier populaire pour créer une situation de violence dans la capitale.

« J’aimerais dire aux gens des quartiers populaires, qu’ils se font jeter dans les ténèbres », a signifié Dieudonné Lhérisson, tout en dénonçant les quatre sénateurs de l’opposition qui pousse le chef de l’État vers la sortie dans le dessein de faire obstacle à Martelly.

« Leur objectif, ce n’est pas la réalisation du procès Petro Caribe, c’est de prendre le pouvoir par la violence. Je dirais au président Jovenel Moise s’il se démissionne, le dossier Petro Caribe sera fermé. Au niveau du secteur populaire, nous sommes en train de définir un plan pour la réalisation du jugement », a-t-il fait savoir.

D’après Monsieur Lhérisson, le peuple haïtien doit accepter de marcher dans la logique du dialogue lancé par le président de la République depuis quelques temps. « Je demande aux Petro Challengers de se ressaisir », a martelé le directeur, soulignant que le peuple haïtien est dans une direction, tandis que les politiciens et hommes d’affaires mafieux du pays sont dans une autre.

Le coordonnateur du secteur populaire haïtien demande aussi aux gens armés des quartiers populaires à déposer leurs armes. «  Ceux qui vous ont armé, vous ont fourni les armes pour satisfaire leurs propres intérêts », lance-t-il aux brigands des quartiers populaires.

Mozard Lombard,

Communicateur Social,

Journaliste/Rédacteur de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Tweet de GPPC:des groupes influents au niveau international exercent de fortes pressions sur l’entourage immédiat de Jovenel Moïse

Scoop: Selon une source généralement bien informée, des groupes influents au niveau international exercent de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *