Home 5 Actualités 5 Haïti débat / Mobilisation du dimanche 9 juin : Nous sommes favorables à une manifestation intelligente sans actes de vandalisme, sans violence

Haïti débat / Mobilisation du dimanche 9 juin : Nous sommes favorables à une manifestation intelligente sans actes de vandalisme, sans violence

Pour une énième fois, depuis les événements du 6 juillet 2018 à nos jours, la population se mobilise pour gagner les rues pour exiger la restitution du fonds Petro Caribe dilapidé par les dirigeants haïtiens sur une durée de près de 10 ans. Pour une 2eme fois, durant cette même période, à la proche d’une mobilisation, des supporteurs du président de la République revendiquent la démission du Premier Ministre en place.

Alors que nous sommes à 11 mois d’une longue période de crise de gouvernabilité et d’un grand mouvement populaire contre le gaspillage du fonds Petro Caribe, le président de la République, aculé après la publication du rapport des conseillers de la Cour des Comptes, ne cesse de témoigner de son impuissance. Pendant que la population continue de croupir dans une misère atroce où elle est privée de presque tous ses droits, le chef de l’État n’arrive jusqu’à date à prendre une décision pour redresser sa situation.

Au lieu de prendre des mesures fortes et convaincantes pour restaurer son image et apaiser la tension populaire, la présidence répète une stratégie défavorable. Peu avant les soubresauts du mois de février dernier, des proches de Jovenel Moise ont réclamé la démission du Premier Ministre en fonction, en l’occurrence, le notaire Jean Henry Céant. Aujourd’hui, à moins de trois jours de la manifestation annoncée pour ce dimanche 9 juin en cours où le désistement du président est revendiqué, Rénald Libérus, une figure influente du palais national, exige au PM nommé, Jean Michel Lapin, de tirer sa révérence pour son incapacité à se faire ratifier au parlement haïtien.

La crise actuelle ne réside pas dans le problème de ratification de Lapin. Car, l’acceptation de ses deux prédécesseurs, à savoir Céant et Lafontant, n’a pas pu débrouiller la tension. L’origine de la crise est de loin beaucoup plus profonde.

Ces genres de déclarations, nous dit Présimon Jean, lors de la retransmission de l’émission Haïti débat du vendredi 7 juin 2019, ne peuvent rien faire pour le pouvoir. Le pouvoir est dos au mur. Le président ne s’est jamais décidé. Il attend que tout aille de soi.

L’annonce de la mobilisation pour ce dimanche 9 juin n’est pas liée à la difficulté de Jean Michel Lapin de faire entériner son cabinet au Sénat de la République, mais de préférence à l’indexation dans le 2eme rapport, produit par les conseillers de la Cour, de Jovenel Moise à travers la compagnie, AGRITRANS, qu’il dirigeait avant son élection à la présidence du pays.

Cette mobilisation pour la restitution du fonds Petro Caribe est juste. Une bonne gestion de ce fonds aurait pu aider la population à éviter cette situation de grande précarité dans laquelle elle se trouve maintenant. A côté de la restitution de l’argent dilapidé par les dirigeants haïtiens, une bonne partie dans la population va descendre sur la chaussée pour exiger aussi le renvoi total de notre personnel politique.

« Je suis favorable aussi à l’éviction de tout le personnel politique haïtien. Mais, je m’abstiens sur ses remplaçants. Car, ils sont tous des politicards. Moi, je prône une manifestation, une mobilisation intelligente sans actes de vandalisme, sans violence », indique le politologue Ené Val.

La décision de la population de se mobiliser est juste pour beaucoup de gens au point que le juriste Campane Joseph, de son coté, estime que sur les 11 millions habitants que compte le pays, 9 millions auraient dû fouler le pavé dimanche.

Joint au téléphone au cours de l’émission, Me Claudy Gassan, tout en reconnaissant le droit de tous les citoyens de se manifester, anticipe pour condamner les exactions perpétrées en général dans les manifs. « C’est le droit le plus entier de tous les citoyens de se manifester. Mais, il faut reconnaitre que les actes de violence commis généralement au cours des manifestations ne nous emmèneront nulle part », avise l’avocat.

Mozard Lombard,

Communicateur Social,

Journaliste/Rédacteur de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Tweet de GPPC:Grève et Manifestation anti gouvernementale à Port de Paix

Grève et Manifestation anti gouvernementale à Port de Paix aujourd’hui pour réclamer le départ de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *