Home 5 Actualités 5 Haïti débat / La publication de la liste des membres du cabinet de Lapin et le parlement : « Cette liste ne me rend ni chaud, ni froid », déclare Gary Bodeau

Haïti débat / La publication de la liste des membres du cabinet de Lapin et le parlement : « Cette liste ne me rend ni chaud, ni froid », déclare Gary Bodeau

Publiée, mercredi, de manière non officielle, la liste des membres du cabinet du PM nommé, jean Michel Lapin, font déjà l’objet de contestation parmi les députés. Si l’opposition modérée empoche cinq postes ministériels, aucun bloc de la cambre basse n’y est représenté. Si six ministres du gouvernement de Céant ont été reconduits, le député de Delmas, Gary Bodeau, y manifeste son indifférence.

En général, les parlementaires se font toujours représenter dans nos gouvernements. Dans le cabinet du notaire Jean Henry Céant, ils avaient non seulement leurs propres ministres, mais aussi des postes de direction dans les boites de l’État. Cette fois-ci, aucun groupe de la chambre basse n’est représenté.

Joint au téléphone par l’équipe de l’émission Haïti débat de la Radio Scoop FM, le président de la chambre basse, Gary Bodeau, a exprimé son indifférence vis-à-vis de ce cabinet. « Ce gouvernement ne me rend ni chaud, ni froid », déclare le député, indiquant que ce groupe donne l’impression du déjà-vu.

« Ce gouvernement vient d’être censuré au parlement. Personne ne devait, peut-être, pas reconduit. Le pays a connu des jours de blocage sous ce même gouvernement », rappelle Gary Bodeau.  

Le député de Delmas se dit préoccupé par la situation d’insécurité du pays où des seigneurs de guerre font la loi dans plusieurs quartiers de l’aire métropolitaine. Selon lui, s’il n’y a pas un gouvernement d’ici à la semaine prochaine, la situation du pays s’envenime. Il nous informe de la disposition des autorités de Washington de ne signer aucun accord avec Haïti tant qu’il n’y aura pas de gouvernement.

« J’espère que les blocs politiques au parlement étudient le contexte du pays afin de prendre une position pour ne pas perdre de temps. S’ils estiment que le gouvernement de Lapin mérite d’être ratifié. Qu’ils le ratifient. S’ils estiment, au contraire, qu’il ne mérite pas d’être approuvé. Qu’ils le renvoient »,  a-t-il fait savoir.

Il y a un malaise entre l’exécutif et le président du sénat. Alors que la liste est sur tous les réseaux sociaux, le sénateur Carl Murat Cantave, intervenant lui aussi au cours de la retransmission de l’émission, déplore, de son côté, le fait qu’elle ne lui a pas encore acheminé de manière formelle.

« Je traite cette liste de trac gouvernemental. Tant qu’il ne s’inscrit pas dans une communication officielle, à travers un arrêté, pour moi, c’est un trac », peste le sénateur de l’Artibonite, avant d’ajouter que tant qu’il n’y aura pas un arrêté, nous n’allons pas nous plancher sur les études des dossiers des membres de ce cabinet.

« Il faut que les procédures soient respectées. Je demande que cette liste soit officialisée à travers un arrêté », exige le président du Grand Corps.

Mozard Lombard,

Communicateur Social, Journaliste,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Haïti débat : La voiture utilisée par le bandit Arnel Joseph était mise par le MICT à la disposition de Youri Latortue, rapporte Rosemond Jean

Le militant et allié du parti politique PHTK, Rosemond Jean, a pointé du doigt les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *