Home Actualités Haïti/Gouvernement : Jean Max Bellerive fait le bilan un mois et demi après sa prise de fonction
Actualités - décembre 29, 2009

Haïti/Gouvernement : Jean Max Bellerive fait le bilan un mois et demi après sa prise de fonction

Le Chef du gouvernement haïtien, Joseph Jean Max Bellerive, a présenté ce mardi le bilan de ses actions, environ un mois et demi après son entrée en fonction. Le premier ministre s’est déclaré satisfait de la performance de son équipe et a réitéré sa volonté de travailler à l’amélioration des conditions de vie de la population.

Le bilan du chef du gouvernement porte sur les axes évoqués lors de la déclaration de son énoncé de politique générale au parlement haïtien, à savoir ‘’mieux dialoguer’’, ‘’mieux expliquer’’, et enfin mieux préparer l’avenir.

A plus d’un mois et demi de l’entrée en fonction de son équipe gouvernementale, Joseph Jean max Bellerive n’y va pas par quatre chemins pour parler de satisfaction.

Dans le cadre des engagements pris par le gouvernement pour refaire l’image d’Haïti à l’extérieur et attirer les investissements dans le pays, le premier ministre appelle tous les secteurs vitaux du pays à s’impliquer davantage dans ce processus.

M. Bellerive fait remarquer que la non-compétitivité d’Haïti par rapport à d’autres pays de la Caraïbe et du reste du monde demeure l’un des obstacles majeurs à l’investissement.

Le premier ministre haïtien s’est, par ailleurs, félicité de la signature par Haïti de l’Accord de Partenariat Économique (APE). Cet accord se présente comme une opportunité pour le pays, estime Jean Max Bellerive.

En ce qui a trait à l’utilisation des 197 millions de dollars du Programme d’urgence, un audit est en cours à la primature informe le chef du gouvernement. Il demande également aux membres de son cabinet de produire un rapport en ce sens.

Le chef du gouvernement haïtien annonce la poursuite des négociations avec les investisseurs étrangers qui se montrent, a son avis, très décidés, à venir implanter leur business an Haïti.  

Dans la même lignée, le  gouvernement a renouvelé son engagement à accompagner le conseil  électoral provisoire, les partis politiques et les électeurs dans le cadre de la réalisation des prochaines élections législatives.

Le premier ministre réaffirme la participation des bailleurs de fonds dont l’Union européenne, les États-Unis et le Canada au financement de ces élections. Au cas où il y aurait une brèche par rapport à la contribution de l’internationale, le gouvernement assumera ses responsabilités, rassure Joseph Jean Max Bellerive.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *