Home 5 Actualités 5 Haïti/Diplomatie : Le gouvernement d’Haiti « totalement coupé » de ses ambassades et consulats

Haïti/Diplomatie : Le gouvernement d’Haiti « totalement coupé » de ses ambassades et consulats

Pour changer l’image du pays à l’étranger, le premier-ministre haïtien croit que la communication demeure un outil indispensable. Pourtant, s’il y a une chose qui bloque à l’heure actuelle toute velléité de changer le statu quo, c’est l’absence totale de communication entre les ministères et les ambassades et consulats d’Haïti à l’étranger, a déploré Jean-Max Bellerive.

«Ils (les diplomates et les consuls) sont totalement coupés de l’administration publique haïtienne. Ils n’ont  aucune information sur ce qui se passe en Haïti…Et pour eux, quand ils considèrent que c’est important, c’est une lutte quotidienne pour avoir l’information, donc, on se demande pourquoi on paye tous ces gens, excusez-moi (rires)», s’est interrogé le PM haïtien.

À son avis, ce qui est d’autant plus grave, c’est que les ministères ne sont pas interconnectés et ne sont pas reliés au ministère haïtien des affaires étrangères et des départements sectoriels ne parviennent, non plus, à communiquer efficacement avec la chancellerie haïtienne et vice versa.

Jean-Max Bellerive rappelle avoir surtout insisté dans déclaration de politique générale sur la nécessité d’instaurer une meilleure communication interinstitutionnelle d’abord au sein de la fonction publique, ensuite entre l’administration haïtienne et les ambassades et les consulats.

À noter que le chef de la Villa d’Accueil, qui promet de faire des changements en ce sens, n’a pas clairement précisé ses intentions. Il y a environ deux ans, le chef de cabinet du chancelier haïtien d’alors, l’agronome Anthony Dessources, avait annoncé toute une lessive au sein de la diplomatie haïtienne dans une entrevue exclusive à l’Agence de presse «Média Mosaïque». Rien n’a été fait depuis.

Jean-Max Bellerive avait fait ces surprenantes déclarations alors qu’il était en tournée officielle au Canada. Sur invitation du CORIM (Conseil des relations internationales de Montréal), il prenait la parole le 16 décembre dernier lors d’une conférence sur les relations bilatérales entre Haïti et le Canada à Montréal.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *