Home 5 Actualités 5 Martinique/Drame : Un enfant prend le volant et tue sa sœur

Martinique/Drame : Un enfant prend le volant et tue sa sœur

Les secours ont constaté lundi à Basse Pointe le décès d’une petite fille de cinq mois, écrasée sous les roues du véhicule familial. Son frère de trois ans avait mis le contact, tout seul.

Enchaînement de faits incroyables, et pourtant terriblement réels. Hier, vers 15 h 30, la résidence Les Hybrides, quartier Hachaert à Basse Pointe, assiste à un drame inimaginable : une voiture conduite par un enfant de trois ans roule sur un siège auto, où se trouve sa soeur, un nourrisson de cinq mois.

« Le papa se dirigeait vers sa voiture, en tenant le maxi-cosi, raconte un témoin qui a assisté à toute la scène. Son fils courait devant. Il est monté seul dans la voiture. Il a réussi à démarrer, et le véhicule est parti d’un coup. »

Quand le père comprend ce qui se passe, il va déposer le siège bébé beaucoup plus loin et s’élance à la poursuite de la voiture. Mais elle change de direction, formant une sorte de « V » .

Écrasée par la roue arrière

C’est à ce moment-là que tout dérape : le siège et le nourrisson se retrouvent dans la trajectoire. « Le pare-choc avant a heurté le maxi-cosi et l’a renversé, poursuit ce témoin direct. La roue arrière est alors passée sur la tête de l’enfant. » La voix encore émue, cette personne qui préfère rester dans l’anonymat, risque de voir longtemps les images défiler dans sa mémoire.

Les deux parents se sont ensuite rendus chez leur médecin de quartier. Assisté par les pompiers et le Samu, le docteur tente de ranimer la petite fille de cinq mois. En vain. Malgré l’envoi de l’hélicoptère pour transporter l’enfant aux Urgences, il est trop tard. Le bébé décède environ un peu plus d’une heure après, à 17h15.

La gendarmerie de Basse-Pointe et la brigade de recherches de Trinité ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de l’accident et répondre à cette question : comment un enfant de trois ans a-t-il pu mettre le contact ?

Une autopsie sera également pratiquée prochainement pour établir les causes de la mort.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *