Home 5 Actualités 5 Haïti/Elections : Quatre candidats du département du Centre interdits de participer aux législatives de 2010, le processus d’inscription prorogé au 2 décembre 2009

Haïti/Elections : Quatre candidats du département du Centre interdits de participer aux législatives de 2010, le processus d’inscription prorogé au 2 décembre 2009

Le Conseil électoral a annoncé officiellement vendredi que les candidats cités dans les incidents ayant conduit à l’annulation des sénatoriales partielles du 19 avril 2009 dans le plateau central, sont interdits de participer aux législatives de 2010.

Il s’agit du député Willot Joseph, Emmanuel Marc Grégoire Chévry, Rubens Saint-Germain et Adher Marcelin. Ces candidats s’étaient présentés respectivement sous les bannières de l’UCCAD, de la Fusion, de l’AAA et de Lespwa, lors des sénatoriales d’avril 2009.

Les autorités électorales ont indiqué que les quatre candidats susmentionnés  sont interdits de prendre part au scrutin premièrement suivant l’application des résultats d’enquête diligentée sur les éléments ayant conduit à l’annulation des sénatoriales partielles du 19 avril 2009 dans le département du centre.

Deuxièmement, cette mesure a été adoptée en application des dispositions des l’article 118 et suivants de la loi électorale, ce pour garantir le bon déroulement des joutes électorales.

Le Conseil électoral provisoire précise également avoir pris une telle décision sans préjudice d’autres peines qui peuvent être prononcées contre ces candidats par les tribunaux compétents.

Les élections législatives pour le département du Centre sont fixées au 3 mars de 2009. Les potentiels électeurs du centre sont appelés à élire deux sénateurs et un député par circonscription.

Par ailleurs, le Conseil électoral a répondu favorablement à la demande de plusieurs candidats de proroger la période d’inscription des candidats. La fin de ce processus initialement fixée au 30 novembre a été prolongée au 2 décembre 2009.

Le CEP a également informé que deux autres partis politiques, CREDO et MDRH,  ont été agréés à participer aux prochaines législatives. Ces deux partis portent  à 55 le nombre de formations politiques éligibles à prendre part au scrutin de février 2010.

Le Conseil électoral a renouvelé sa détermination à organiser des élections libres, honnêtes, démocratiques et transparentes.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *