Home 5 Titres 5 La Commission Épiscopale nationale Justice et Paix présente son dernier rapport sur la violence enregistrée à Port-au-Prince

La Commission Épiscopale nationale Justice et Paix présente son dernier rapport sur la violence enregistrée à Port-au-Prince

Pour la période avril-mai-juin, 234 personnes dont 3 policiers, 26 femmes et trois enfants ont été victimes d’actes de violence dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Du nombre de ces victimes 214 ont été tuées par balles, a précisé Jocelyne Colas Noël. C’est dans la zone de Carrefour qu’on a enregistré le plus de cas de violence meurtrière par balles. 220 personnes dont 4 policiers et 19 femmes de la région métropolitaine de Port-au-Prince ont été victimes de violence meurtrière entre juillet et septembre 2015. 166 de ces personnes ont été tuées par balles et c’est à Cité-Soleil qu’on a enregistré le plus de cas de violence selon Mme Noel. La CE-JILAP recommande, à cet effet, que la police nationale d’Haïti mette en place un plan de sécurité pour les quartiers populaires et les espace commerciaux.

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop

Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Haïti, l’une des destinations phares de l’année 2016

La rubrique « Voyage » du journal en ligne français, Le Monde.fr, place   Haïti comme …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *