Home 5 Actualités 5 Haïti-203e anniversaire de la mort de J.J Dessalines: René Préval justifie la présence de la Minustah

Haïti-203e anniversaire de la mort de J.J Dessalines: René Préval justifie la présence de la Minustah

Le Chef de l’Etat haïtien René Préval a qualifié d’irresponsables ceux qui exigent le retrait des troupes étrangères du sol national, lors de son message prononcé depuis la place d’Armes de la cité impériale, Marchand Dessalines (Nord d’Haïti), à l’occasion de la commémoration, le 17 octobre 2009, du 203e anniversaire de l’assassinat de l’empereur Jean Jacques Dessalines, au Pont-Rouge.

« La Minustah n’est pas une force d’occupation contrairement à ce que plus d’un veulent le faire croire. C’est une Mission des nations unies qui vient nous aider dans la stabilisation de notre pays », a indiqué le président Préval.

Selon René Préval, les troubles politiques notamment les coups d’Etat militaires qui se sont succédées dans le pays depuis l’assassinat de l’empereur Jacques 1er le 17 octobre 1806 sont la cause de la présence des soldats étrangers sur le sol national.

« Tant que la police nationale n’est pas renforcée pour assurer la sécurité, les troupes étrangères ne peuvent quitter le pays. Et entend que le chef de la nation, j’ordonne que la Mission des nations unies reste jusqu’à ce que la police haïtienne soit en mesure de sécuriser toute la population », a prononcé René Préval.

La stabilité politique par le dialogue, un credo cher à René Préval

Le président Préval a réaffirmé la nécessité de renforcer la stabilité politique dans le pays. « Tous ceux qui veulent le départ de la Minustah doivent travailler pour renforcer cette stabilité », a-t-il dit.

Le Chef de l’Etat continue de prôner son credo de dialogue. Cette fois, René Préval a précisé que le dialogue va se faire avec les secteurs qui veulent s’investir dans le renforcement de la stabilité politique, seul médicament, selon lui, pour guérir les plaies du pays.

Le président Préval a rappelé que, lors de son premier mandat (1996-2001), il avait mis en place des structures dont le Centre national d’équipement (CNE) pouvant faciliter la construction des infrastructures routières dans le pays, malheureusement, l’instabilité politique a détruit cette structure, a-t-il regretté.

Le Président de la République a appelé tous les secteurs à suivre l’exemple de ‘’l’union fait la force’’ des fondateurs de la patrie.

« Pour ce 203e anniversaire, nous invoquer la force du père de la patrie pour structurer cette union et installer définitivement la stabilité afin d’en garantir le développement », a laissé entendre René Préval.

Pour commémorer le 203e anniversaire de l’assassinat de l’empereur Jean Jacques Dessalines, le Chef de l’Etat, le chef du gouvernement Michele Duvivier Pierre-Louis, plusieurs ministres du gouvernement, le vice-président de la Cour de cassation, des représentant du corps législatif dont le président de l’assemblée nationale, Kelly Clédor Bastien,  le chanteur haïtien du groupe Mass Compas, Gracia Delva originaire de la Ville avaient le déplacement à Marchand Dessalines.

Le directeur général de la PNH, Mario Andrésol et des hauts gradés de l’institution policière étaient également présents. La sécurité des festivités a été assurée uniquement par des policiers haïtiens.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *