Home 5 Actualités 5 Haïti : La Minustah lance un programme de formation au monitoring des politiques publiques pour des représentants de la société civile

Haïti : La Minustah lance un programme de formation au monitoring des politiques publiques pour des représentants de la société civile

La Section des droits de l’homme de la Mission des nations unies pour la stabilisation d’Haïti (Minustah) a lancé, ce 21 Septembre 2009, un programme de formation au suivi des politiques publiques, dans le cadre des droits économiques, sociaux et culturels, à travers la participation des citoyens au processus décisionnel.

Deux cent représentants de la société civile, issus de divers groupes et organisations (droits de l’homme, droits de la femme, barreaux des avocats, étudiants, paysans, chambres de commerce, etc.) bénéficieront de ce programme, indique un communiqué de la Mission Onusienne qui précise que  certaines autorités locales seront également conviées à y prendre part.

 « Ce programme de formation dont l’objectif est de renforcer les capacités de la société civile à suivre et à évaluer la conduite des politiques publiques, devrait permettre aux participants de mieux comprendre le rôle de monitoring et de plaidoyer de la société civile »,  informe le communiqué.

Le programme est constitué de 3 modules, entre autres, le suivi des politiques publiques par la société civile, les droits économiques, sociaux et culturels et suivi des politiques sociales et enfin l’observation des budgets de l’Etat.

Chaque séance de formation dure une semaine. Selon les responsables onusiens, « les membres des organisations de la société civile recevront l’information et les outils nécessaires pour leur permettre de contribuer au processus décisionnel de leurs communautés respectives, en vue de la réalisation de leurs droits sociaux, économiques et culturels ».  

Ces formations, qui seront assurées par deux consultants internationaux, seront conduites dans cinq régions pilotes: Cap-Haïtien, Ouanaminthe, Hinche, Jérémie et Petit-Goâve, souligne le communiqué.  

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *