Home 5 Actualités 5 Coupe du monde Brésil  2014 : Messi repart quand même avec de l’or

Coupe du monde Brésil  2014 : Messi repart quand même avec de l’or

À l’issue de la finale, les élus qui ont gagné le droit de soulever le Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA™ éclipsent logiquement tous les autres joueurs de la planète. Pour la quatrième fois, l’Allemagne s’est adjugé le titre le plus convoité au monde. En marge de ces célébrations, quelques joueurs ont été récompensés pour la qualité de leurs performances individuelles. Au premier rang de ces solistes de génie, on retrouve l’Argentin Lionel Messi, désigné meilleur joueur du tournoi par le Groupe d’Étude Technique de la FIFA.

Ballon d’Or adidas : Lionel Messi (Argentine)
Au Brésil, Lionel Messi s’est imposé comme un vrai capitaine et un attaquant décisif. Il n’y a sans doute pas plus beau compliment pour le joueur du FC Barcelone, qui a pratiquement porté son équipe à bout de bras jusqu’en finale. Certains s’étaient interrogés sur son état de forme à son arrivée au Brésil, après une longue saison avec le Barça marquée notamment par des problèmes à la cuisse. Il a rapidement levé les doutes en alignant les prestations de haut vol. D’entrée, il a subjugué le Maracanã en signant un but et une passe décisive contre la Bosnie-et-Herzégovine (2:1). Son but contre l’Iran en toute fin de match a propulsé l’Argentine directement en huitièmes de finale. Il s’est ensuite offert un doublé contre le Nigeria (3:2). Mais le festival Messi n’était pas fini. Au tour suivant, c’est lui qui a servi Angel Di Maria à la 118ème minute pour donner la victoire à l’Albiceleste contre la Suisse. En demi-finale, il a contribué à la qualification face aux Pays-Bas en transformant son tir au but. Une récompense individuelle ne remplacera jamais un titre de champion du monde, mais Messi peut être fier de son parcours au Brésil.

Ballon d’Argent adidas : Thomas Müller (Allemagne)

Ballon de Bronze adidas : Arjen Robben (Pays-Bas)

Soulier d’Or adidas : James Rodriguez (Colombie) – 6 buts, 2 passes décisives
Le milieu offensif colombien n’a pas tardé à montrer son importance en participant à la construction des deux premiers buts des Cafeteros. En guise de cerise sur le gâteau, il a inscrit lui-même le troisième but contre la Grèce (3:0), empochant au passage le titre d’Homme du Match Budweiser. Buteur et passeur décisif pour Juan Quintero face à la Côte d’Ivoire (2:1), il a de nouveau été récompensé par le vote du public. Le joueur de l’AS Monaco a dû se contenter d’entrer en jeu en seconde période contre le Japon, ce qui ne l’a pas empêché d’être impliqué sur une réalisation de Jackson Martinez, ni de marquer lui-même. Contre l’Uruguay, il a définitivement confirmé son talent en réussissant un doublé (2:0). Sous son impulsion, les Cafeteros ont pu fêter la première qualification de leur histoire pour les quarts de finale de l’épreuve suprême. Son beau parcours s’est achevé face au Brésil. Il n’est cependant pas reparti les mains vides : non content de convertir un penalty en fin de rencontre, il a eu droit à l’ovation du public de Fortaleza.

Soulier d’Argent adidas : Thomas Müller (5 buts, 3 passes décisives)

Soulier de Bronze adidas : Neymar (4 buts, 1 passe décisive)

Gant d’Or adidas : Manuel Neuer (Allemagne)
Après avoir remporté la Ligue des champions de l’UEFA et la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA avec le Bayern Munich, le gardien de l’Allemagne ajoute un Gant d’Or adidas à sa collection. Le portier a multiplié les performances héroïques tout au long de l’édition brésilienne et n’a encaissé que quatre buts en sept matches. Le Groupe d’Étude Technique de la FIFA a apprécié ses réflexes, son autorité dans la surface de réparation et la qualité de ses relances. Certains voient même en lui un gardien-libéro. De fait, ses sorties judicieuses loin de sa ligne et sa qualité de passe, même dans les situations les plus chaudes, ne sont pas passées inaperçues.

Jeune Joueur Hyundai : Paul Pogba (France)
Le milieu de terrain de la France a été désigné meilleur espoir de cette Coupe du Monde, parmi tous les joueurs nés après le 1er janvier 1993. Le joueur de la Juventus de Turin a disputé les cinq matches de son équipe au Brésil. Il s’est particulièrement illustré contre la Suisse (5:2), en offrant une passe décisive à Karim Benzema. On l’a aussi vu buteur contre le Nigeria (2:0), avant d’être élu Homme du Match Budweiser. Il remporte cette distinction quelques mois après s’être adjugé le Ballon d’Or adidas de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA.

Prix du Fair-play de la FIFA : Colombie
Vainqueur du Groupe C, la Colombie ne doit pas uniquement son succès aux cinq cartons jaunes reçus en cinq sorties. En effet, les Cafeteros ont été très bien notés dans les autres catégories définies par le Groupe d’Étude Technique de la FIFA comme l’approche sur le terrain, le respect des adversaires et des arbitres, ou encore l’attitude de la délégation et des supporters.

Par Fifa.com

Réagir à cet article

About Idson Saint-Fleur

Check Also

Stéphanie Auguste devient ministre des Affaires Sociales et du Travail

L’actuelle ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger vient d’être nommée Ministre des Affaires Sociales et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *