Home 5 Actualités 5 Haiti/Coopération : Des parlementaires brésiliens visitent le Centre de triage des déchets solides de Carrefour- Feuilles.

Haiti/Coopération : Des parlementaires brésiliens visitent le Centre de triage des déchets solides de Carrefour- Feuilles.

La délégation de parlementaires brésiliens qui séjourne dans le pays a visité vendredi le Centre de triage des déchets solides de Carrefour-Feuilles.

 Les sénateurs brésiliens étaient venus constater l’état d’avancement de ce projet inscrit dans le cadre de la coopération Sud/Sud et co-financé par l’Afrique du Sud, l’Inde et le Brésil et co-géré par la représentation nationale du Programme des nations unies pour le développement et le Comité d’action sanitaire de Carrefour-Feuilles. 

Le projet de gestion des déchets solides de Carrefour-Feuilles a des conséquences très positives sur la vie de la communauté. Car, plus de 385 personnes résidant, pour la plupart, à Carrefour-Feuilles ont pu décrocher un emploi stable ; ce qui permet à ces derniers de gagner tant bien que mal leur vie a laissé entendre Eliena Nicoline, la coordinatrice de ce projet. 

Deuxièment, dit-elle, le projet participe de l’assainissement de la zone étant donné que les déchets sont régulierement collectés. 

Troisièment, il importe de citer le volet écologique, puisque les déchets collectés, après traitement sont transformés en briquettes destinées à suppléer  à l’usage du charbon de bois. 

Le financement apporté par le Brésil, l’Inde et l’Afrique du Sud arrivera à terme en aout 2010. En conséquence, le Pnud se prépare à confier la gestion du projet à une société d’économie mixte  en coordination avec le Comité d’action sanitaire de Carrefour-Feuilles.

 Mise à part la mairie de Port-au-Prince, des démarches sont en cours pour intégrer l’Université Quiskeya et la Fondation Sogebank dans la gestion de ce projet a rapporté Eliena Nicolini.  

Par Idson Saint-Fleur

saintfleuri@yahoo.fr

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *