Home 5 Actualités 5 Haïti-Salaire minimum : Nouvelle manifestation, deux véhicules incendiés et deux personnes arrêtées

Haïti-Salaire minimum : Nouvelle manifestation, deux véhicules incendiés et deux personnes arrêtées

Des milliers de citoyens sont, une nouvelle fois, descendus dans les rues de la capitale haïtienne, dans la matinée de ce 10 aout, pour exiger le maintien des 200 gourdes comme salaire journalier de base de l’ouvrier haïtien, voté, a constaté un journaliste de SCOOP FM.

Deux des manifestants ont été interpellés par la police locale qui intervenait pour  tenter de ramener la situation à la normale. 

Patrick Joseph, membre du Comité de relèvement de Duvivier, un quartier limitrophe de Cité-Soleil à la sortie nord de Port-au-Prince, et un étudiant de la Faculté des sciences humaines, Bastia Guerchang, ont été conduits au commissariat de Delmas 33. 

Mécontents, les manifestants se sont dirigés vers Delmas 33 à la recherche de la libération de leurs pairs. La situation a tourné au vinaigre.  

Des pare-brise de plusieurs véhicules dont un appartenant à l’ambassade des Etats-Unis à Port-au-Prince sont cassés. 

La police a réussi à disperser la manifestation en faisant usage de gaz lacrymogènes.  

Parallèlement, des étudiants de l’Université d’Etat d’Haïti se sont mobilisés dans les parages de l’Institut National de Gestion et des Hautes Etudes Internationales (INAGHEI)  à l’Avenue Christophe (centre de Port-au-Prince) en signe de solidarité aux ouvriers de la sous-traitance. 

Deux véhicules de service de l’Etat ont été incendiés. Les étudiants nient toute implication dans l’incendie de ces véhicules qui sont respectivement propriétés de la Direction Générale des Impôts (DGI) et du Parquet du tribunal civil de première instance de Port-au-Prince. 

Cette manifestation a une nouvelle fois paralysé les activités notamment à la Société Nationale de Parcs Industriels (Sonapi).       

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *