Home 5 Actualités 5 Haïti : Des individus armés cambriolent une maison dans un quartier de Pétion-Ville

Haïti : Des individus armés cambriolent une maison dans un quartier de Pétion-Ville

Des hommes armés qui apparemment se faisaient passer pour des policiers ont fait irruption mercredi en fin de journée dans une maison à Belle-Ville, un quartier limitrophe de Pétion-Ville, pour tenter de la cambrioler. Deux d’entre eux ont été appréhendés suite à une intervention policière, selon des informations confirmées par le porte-parole de la Police Nationale d’Haïti, Frantz Leurebours.

 Ces individus auraient avancé au propriétaire de la maison, Fritz Samuel, la thèse qu’ils ont appris que la maison était cambriolée et sont venus dans le cadre d’une enquête. Après avoir présenté un supposé mandat de perquisition ( un papier de l’entreprise S.A Construction) lequel a mis le propriétaire en doute, les hommes armés ont pris le controle de la maison et ont commencé à ce moment leur opération de fouille, a expliqué le Commissaire Frantz Leurebours. 

« Ils ont pris des papiers, des bijoux, un laptop et des matériels de sonorisation avant de s’enfuir à bord d’une toyota iIluxe 4runner de couleur grise qui est également propriété de la victime », a poursuivi le responsable de police. 

Informée de la situation, la police s’était vite rendue sur les lieux de l’action et les cambrioleurs ont eu le temps de prendre la fuite. Ils ont abandonné la voiture au profit d’une autre, une Montero DID de couleur noire, qui serait la leur, dans la zone de Jacquet Toto à Delmas 95. 

Sur leur passage, les hommes armés ont tiré à tort et à travers pour vraissemblablement effrayer les riverains, une personne a été légèrement touchée. Selon le commissaire, une patrouille de la brigarde d’intervention motorisée (BIM), une unité spécialisée de la PNH, a essayé en vain de les stopper. Finalement, la police a pu récupérer la voiture près de l’église Sainte-Claire de Frères, quartier limitrophe de Pétion-Ville. 

Les deux présumés cambrioleurs arrêtés, Miguel Simon 38 ans et Constant Jeff, sont respectivement résidents de la zone du marché de Pétion-Ville et de la Rue de la Réunion au centre-ville de Port-au-Prince.  

Des papiers retrouvés dans le véhicule constituent des indices qui doivent permettre de poursuivre les investigations et rester aux trousses des brigands, a informé Frantz Leurebours, soulignant que les vérifications vont continuer pour déterminer si les deux hommes vêtus en uniforme de la PNH sont des policiers ou non.

 Dans l’intervalle, le porte-parole de la PNH a confirmé qu’un policier a été abbatu dimanche dernier dans la zone de Delmas 83. Le policier aurait été victime d’un guet-apens puisqu’il avait été appelé au téléphone avant de se faire tuer par des individus roulant à moto. 

 Mercredi, un autre policier a été la cible d’une attaque armée. Jean Joel, agent III, affecté au poste située à l’entrée de babiole, à l’est de la capitale haïtienne, a été légèrement touché par balle alors qu’il s’apprêtait à faire un controle sur une moto sur laquelle roulaient trois individus. 

Le policier est actuellement soigné dans un centre hospitalier de la capitale, son état est plutôt stable. Frantz Leurebours affirme que la PNH va tout faire pour déterminer les circonstances de ses attaques en série contre les policiers haïtiens.   

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *