Home 5 Actualités 5 Les violeurs de Johnny Jean sont passibles de 3 mois à 3 ans d’emprisonnement

Les violeurs de Johnny Jean sont passibles de 3 mois à 3 ans d’emprisonnement

 

Les 4 soldats uruguayens de la Minustah accusés de viol par le jeune Johny Jean ont été emprisonnés  lundi sous l’accusation de “violence privée”, ce qui implique qu’ils vont être jugés, selon  un porte-parole de la justice uruguayenne.

Les quatre militaires, âgés de 22, 24, 26 et 28 ans, seront jugés pour avoir fait usage de “violence ou de menaces pour contraindre un tiers à faire, tolérer ou laisser faire quelque chose”, un délit passible de trois mois à trois ans de prison en Uruguay.

Il faut rappeler que la  victime présumée, Johnny Jean, avait été interrogé en mai à Montevideo où il s’était rendu en compagnie de ses avocats et de membres de sa famille.
L’accusation de délit sexuel avait été écartée par le parquet uruguayen, qui avait toutefois requis le renvoi de quatre des cinq accusés devant la justice pour violence privée.
Lundi, le juge en charge du dossier a confirmé ne pas disposer d’assez d’éléments pour confirmer les accusations de viol mais il a aussi écarté l’argument de la défense qui évoquait une plaisanterie.

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *