andess
Home Actualités Haïti / intempéries : Bilan du passage de la tempête tropicale Isaac
Actualités - août 27, 2012

Haïti / intempéries : Bilan du passage de la tempête tropicale Isaac

Un jour après le passage de la 9ème dépression tropicale Isaac, transformée quelques temps  plus tard en tempête l’heure est au bilan. Plusieurs entités de l’Etat et du secteur privés avaient combiné leurs efforts pour parer à toutes éventualités. De ce fait, la SCOOP FM a, ce lundi reçu à ses micros, dans la rubrique «  Article 19 » animée par Manuel Yves, plusieurs responsables en vue d’établir un bilan partiel des dégâts  enregistrés au cours de cette catastrophe naturelle.  Ils étaient au nombre de neuf à intervenir à la rubrique, dont la responsable de l’EDH, Mme Andes Apollon, président des associations haïtienne des Entreprises de construction (AH), Hervé Lerouge,  le ministre des travaux Public Transports et Communication, l’ingénieur Jacques  Rousseau pour ne citer que ceux-là.

 

EDH

andess

La directrice de l’EDH, Mme Apollon Andess, a dressé un bilan satisfaisant  des travaux réalisé par son institution    dans le but de protéger les infrastructures de la compagnie dans différentes régions du pays, dont le département de l’Ouest, le Sud, etc. Plusieurs endroits dans le département de l’Ouest est plongée dans l’obscurité  depuis vendredi dernier. Cette rareté est due  au contact d’une maison à un câble de  haute tension empêchant l’alimentation de la région métropolitaine depuis Péligre, explique Mme Andes.  Elle  ajouter que l’Electricité D’Haïti  travaille  difficilement pour rétablir près de 32 circuits endommagés pour rétablir l’électricité dans la capitale haïtienne.

 

Des travaux d’inspection sont en train d’être effectué dans plusieurs points de la Capitale pour  évaluer le système avant  de rétablir totalement l’électricité dans certaines régions. Elle dénonce  par ailleurs, l’état de certains poteaux et matériels  de la compagnie pour leur ancienneté. Ces  matériels poursuit-elle représente un  danger pour la vie de la population.

Entre temps, affirme Mme Andes, 15 des 32 circuits endommagés sont déjà opérationnels.

Selon Mme Andess, la compagnie de concert avec son organisme de tutelle, le Ministère des Travaux Publiques, Transports et communications vont se réunir sur des mesures à prendre en vue de mieux  sécuriser les zones  où sont placés les câbles de haute  tension.

Parallèlement,  le black- out était imposé dans la ville de Jacmel. Pour rétablir l’électricité, dans cette région, l’équipe de l’EDH de Jacmel a été renforcé par un groupe de techniciens  venant de Port-au-Prince, selon les explications de la Directrice de directrice générale de l’institution.

Dossier TETRA TECH

Interrogée sur la performance et la maintenance  de la Tetra tech au sein de l’Electricité d’Haïti, Mme Andess indique que  les spécialistes de cette  compagnie  veulent travailler sauf qu’ils manquent de motivation. L’ex- conseillère du Président en matière d’énergie affirme, n’avoir pas été satisfaite des travaux de TETRA TECH. Toutefois, explique-t-elle, depuis sa nomination à la tête de l’EDH, elle travail de concert avec ces techniciens en vue de  dynamiser le rendement de l’EDH. Mme Andess précise  que le travail de la TETRA TECH vise, entre autres, à aider la compagnie, à augmenter ces recettes et la manière de gérer la facturation. Ce faisant, soutient-elle, la compagnie dispose actuellement d’un logiciel permettant de mieux gérer les opérations de l’EDH et d’augmenter la clientèle. Les services de la Tetra tech à l’institution  est financé par l’USAID à hauteur de 11 millions de dollars dont trois millions seraient déjà dépensés pour des études. Ce contrat arrivera à terme  fin mars 2013, conclut la directrice de l’électricité d’Haïti.

Agence de la Gestion des Risques et de la Continuité des Activités AGERCA

Pour

marielouise

Marie Louise Augustin Rousseau, l’AGERCA s’est dévouée à venir en aide à la population. L’Organisation qu’elle dirige fait le pont entre la population et plusieurs entreprises du secteur privé dont la DIGICEL,  la BRANA ne citant que ceux-là

Elle affirme avoir procédé à des distributions de vêtements chauds, d’eau traitée. Madame Rousseau  a d’un autre coté annoncé ne pas disposer d’un espace assez grand pour disposer les dons reçus. Elle appelle les donateurs à attendre leurs consignes pour savoir quand et comment procéder.

Le travail, confirme Mme Rousseau n’a pas été  pas facile. Car, poursuit-elle, l’haïtien n’a pas la culture des préparatifs en cas d’éventuelles catastrophe. En somme, Mme Rousseau, demande aux haïtiens  et haïtiennes  de rester  toujours vigilants en cas d’annonce de catastrophe.

 

Secrétairerie d’Etat à la Sécurité Publique

reginald_2

Le secrétaire d’Etat à la Sécurité Publique, M. Reginald DELVA, annonce avoir procédé, de concert avec d’autres instances du gouvernement dont le Ministère de l’Environnement, de l’Agriculture, à des travaux de préventions.  M. Reginald DELVA, fait remarquer  par ailleurs que  plusieurs responsables d’entreprises ont été sensibilisés  sur la nécessité  de retirer certains  bills boards qui représentaient  un danger pour la population face au passage de la tempête Isaac sur Haïti. D’autre part, aux Gonaïves, la police à transféré  dans des lieux plus surs, près de deux cents prisonniers à causes de la vulnérabilité de la ville.

 

Le secrétaire d’état à la sécurité publique  demande en substance  à la population de rester à l’écoute des autorités lors des périodes de catastrophes et de respecter les consignes fournies par ces dernières. A propos de l’exploitation anormale qui se fait dans certains endroits  dans la région métropolitaine de Port-au-Prince  dont celle  de la rivière grise, M. Delva, annonce la prise des mesures  impopulaires en vue de normaliser les exploitations des carrières de sable dans le pays. Il recommande, entre autre,  que ces mesures soient entérinées  par le  plus haut   sommet de  l’état en vue de limiter les dégâts. De surcroit,  Il remercie tous les secteurs qui ont travaillé de concert avec la Secrétairerie d’Etat en particulier  les  TPTC, le CNE dans la perspective de  diminuer les dégâts.

Ministre des Travaux Publique

 

jacques_R

Le ministre des Travaux Publiques, Transports et Communications, met surtout en évidence les difficultés rencontrées sur son parcours. Il parle, entre autres, de problèmes de communications entre les équipes et  dans le transport parce que les moyens mobiliers (machines, graders, low board, etc.) ne répondaient pas aux normes.

 

Pour M. Rousseau, l’heure est actuellement au bilan. Il faut évaluer l’état des routes, rétablir certains circuits, ajoute-t-il. Pour lui, le travail ne fait que commence, car, poursuit-il, il y a beaucoup plus a faire après le passage du cyclone Isaac. Il cite en exemple des routes coupées  dans la vallée de Jacmel, la rivière Grise au niveau du pont de la Croix-des-missions qu’il faut évaluer, etc. logistiquement, les TPTC et la CNE est prêt malgré le manque de certains matérielles, a intervenir actuellement. Il plaide en faveur du renforcement de la Direction de la Protection Civile (DPC)  afin qu’elle puisse mieux répondre à ses attributions. Il préconise une attention spéciale pour les zones les plus vulnérables dont   la rivière grise.

En définitive, le titulaire du ministère des Travaux public, Transports et communications  se dit satisfait de la collaboration avec le secteur  privé qui, poursuit-il, avaient  fait preuve de sérieux dans leur travaux.

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *