MANNE_PHOTO2
Home Actualités Haïti/Economie : Le parc Industriel de Caracol attire également des investisseurs Locaux
Actualités - juillet 18, 2012

Haïti/Economie : Le parc Industriel de Caracol attire également des investisseurs Locaux

MANNE_PHOTO2Dans le cadre  d’une tournée réalisée dans le grand nord,  le président de la république a  visité mardi 17 juillet 2012  le parc Industriel de  Caracol. Michel Joseph Martelly en a profité  pour participer au lancement officiel de la compagnie haïtienne << Peinture Caraïbes S.A, la première entreprise haïtienne implantée dans la région et la deuxième étant opérationnelle au niveau de  ce  parc industriel. Dans son discours de circonstance, le chef de l’état a tenu à féliciter cette entreprise de sa participation à la relance du secteur économique et touristique de la région. Il a en substance promis tout son support à cette nouvelle entreprise notamment dans la création d’un cadre légal d’investissement dans le pays.

Pour sa part, le président de la Compagnie <<Peinture Caraïbes S.A>>, Pierre Yves Garder, s’est réjouit de l’implémentation d’un tel projet à Caracol, lequel projet permettra à environ 300 personnes  du grand nord de bénéficier  de l’emploi.

 

La S&A de la Corée est déjà opérationnelle et emploie déjà 400 personnes dan le secteur textile

Lors de son passage au parc industriel de  Caracol, le chef de l’etat   s’est entretenu  aux  ouvriers  de la  S&A company, une entreprise coréenne  œuvrant dans le secteur textile. Michel Martelly dit comprendre le degré d’insatisfaction de ces ouvriers, cependant, il les a encouragé de continuer à travailler pour assurer leur survie en attendant que des dispositions soient prises en vue  d’améliorer leurs conditions de vie. Par ailleurs, M. Martelly a annoncé l’implantation dans les jours à venir  d’un parc industriel à Fort-Liberté  qui offrira de dizaines de milliers d’emplois aux résidents de la commune.  Antérieurement, on n’avait rien du tout, a fait remarquer le premier mandataire de la nation tout en exhortant les ouvriers  à ne pas se laisser faire car dit-il, il faut maintenir cette  stabilité pour attirer d’autres investisseurs dans le pays.

Présent à l’occasion, l’ambassadeur  américain en fin de mission en Haïti, Kenneth Merten s’est dit satisfait de la réalisation de ce projet visant la création d’emplois à haute intensité de mains d’œuvres. Le fonctionnement de ces  entreprises dans le parc Industriel de Caracol  est un signal clair envoyé aux investisseurs du monde entier pour lui dire  qu’Haïti est ouvert aux investissements, a conclu le diplomate américain.

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *