thiery_mayard
Home Actualités Le ministre Mayard-Paul révoque le maire Delva
Actualités - juin 20, 2012

Le ministre Mayard-Paul révoque le maire Delva

thiery_mayardL’organisation haïtienne de défense de la liberté de la presse, SOS Journalistes, s’est félicitée lundi de la décision du ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, Me Thierry Mayard-Paul, de mettre fin aux services du maire de Thomonde, Jean Souverne Delva, accusé de complicité dans la tentative d’assassinat survenue le 17 mars 2012 et attribuée à son garde du corps, Jean Robert Vobe, toujours en cavale.


Le ministre de l’Intérieur, Thierry Mayard-Paul, a annoncé lundi qu’il avait relevé de ses fonctions le maire de Thomonde, devenu depuis récemment Agent exécutif intérimaire qui dépend directement du ministère de tutelle. Cette décision a été prise à la suite d’une série de réactions venant de différentes organisations de presse nationales et internationales, dont SOS Journalistes et Reporters sans frontières, qui exigeaient la révocation du maire Delva pour faciliter l’enquête sur la tentative d’assassinat perpétrée contre le jeune journaliste de 21 ans, Wendy Phèle.

Le maire Jean Souverne Delva a été démis de ses fonctions. C’est le délégué départemental qui assume désormais les responsabilités administratives dont M. Delva était investi », a déclaré le ministre Mayard-Paul. « Maintenant, il revient à la justice de faire ce que de droit », a-t-il dit. Le ministre Mayard-Paul intervenait sur Radio Scoop FM à l’heure de l’émission de Gary Pierre-Paul Charles et avait des échanges en direct sur le dossier avec le secrétaire général de SOS Journalistes, Joseph Guyler C. Delva. « Le gouvernement Martelly-Lamothe est un gouvernement qui respecte la liberté de la presse et les libertés individuelles. Il n’aurait en aucun cas toléré pareilles dérives », a fait savoir Mayard-Paul, qui a rejeté également les allégations du maire déchu selon lesquelles le pouvoir serait derrière lui et que lui, Delva, aurait les pleins pouvoirs pour agir dans la zone.

Il n’y a qu’un chef, c’est le président de la République et il se garde de commettre des actes répréhensibles. Un individu qui se rend coupable de graves violations sera arrêté et poursuivi », a péremptoirement déclaré Thierry Mayard-Paul. Le ministre de l’Intérieur dit avoir agi à la suite des déclarations publiques et des instructions passées depuis le 7 juin par le Premier ministre Laurent Lamothe, après une intervention du responsable de SOS Journalistes à l’occasion de la commémoration de la journée latino-américaine de la liberté de la presse. Le Premier ministre Lamothe voulait que le maire Delva soit démis de ses fonctions. Le secrétaire général de SOS Journalistes, Joseph Guyler C. Delva, a félicité le ministre Mayard-Paul pour cette décision de nature à rassurer la corporation quant à l’engagement du pouvoir en place à respecter et à faire respecter la liberté de la presse. « Je félicite le ministre Mayard-Paul pour cette importante décision qui est de nature à faciliter l’enquête en cours. Il revient maintenant à la justice et à la police d’assumer leurs responsabilités , a indiqué Guyler C. Delva.

Photo:Nouvelliste

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *