Home 5 Actualités 5 Haïti : les détenus de la prison de Port-au-Prince bénéficient d’un quartier remis à neuf

Haïti : les détenus de la prison de Port-au-Prince bénéficient d’un quartier remis à neuf

CICR Communiqué de presse n° 11/148

5 juillet 2011

Port-au-Prince (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) vient d’achever, en collaboration avec la Direction de l’administration pénitentiaire, d’importants travaux de réparation et d’aménagement du quartier dit « Titanic » à la prison civile de Port-au-Prince, le plus grand centre carcéral du pays, qui accueille plus de 2 000 détenus.

« La réhabilitation du plus grand quartier de la prison était une priorité si l’on voulait améliorer les conditions de vie des détenus », explique Sandra Dessimoz, cheffe adjointe de la délégation du CICR en Haïti. « Ce quartier, qui devrait abriter 700 détenus, a subi d’importants dégâts suite au séisme du 12 janvier 2010 et était devenu inutilisable, exacerbant les problèmes liés à la surpopulation carcérale. Sa réhabilitation constitue le projet le plus important du CICR dans une prison en Haïti ».

Une nouvelle centrale hydraulique permet d’alimenter tous les quartiers de la prison et les locaux administratifs. Des bassins et des douches ont été installés dans les cours externes du quartier, les conditions de couchage ont été améliorées afin de garantir une hygiène satisfaisante, et les latrines situées à l’intérieur des cellules sont de nouveau fonctionnelles. Des lits métalliques superposés pour 700 détenus ont été installés dans toutes les cellules afin d’accroître la surface de couchage. Le CICR a également renouvelé le système électrique et repeint l’intérieur du quartier.

Pour marquer la fin des travaux, qui ont duré près d’un an, une cérémonie d’inauguration a été organisée le 30 juin dans l’enceinte de la prison, en présence de nombreuses personnalités du monde judiciaire, des milieux politiques, de la police nationale, de représentants d’organisations de défense des droits de l’homme et de journalistes.

« La réhabilitation permettra d’améliorer de façon significative les conditions de vie des détenus et de réduire les tensions à l’intérieur de la prison, ce qui devrait avoir un impact positif pour le travail des agents pénitentiaires », explique Jean-Roland Célestin, directeur de l’administration pénitentiaire.

Afin de lutter contre la propagation de la gale, le CICR, en accord avec les autorités pénitentiaires, organise une campagne de traitement de ces parasites pour les 700 détenus qui seront prochainement transférés dans le quartier. De plus, chaque détenu recevra une trousse d’hygiène personnelle, un maillot, un short, une serviette de bain et un drap.

Présent de façon permanente en Haïti depuis 1994, le CICR travaille en coordination avec les autres acteurs du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge en employant ses compétences spécifiques au bénéfice des personnes privées de liberté, après avoir activement participé aux opérations de secours lors du tremblement de terre de 2010.

Depuis le début de l’année, le CICR a visité plus de 5 000 personnes dans 32 prisons et commissariats en Haïti. Il met à la disposition de l’administration pénitentiaire son expertise dans les domaines de l’eau, de l’hygiène, de l’assainissement, de la santé et des garanties judiciaires.

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Stéphanie Auguste devient ministre des Affaires Sociales et du Travail

L’actuelle ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger vient d’être nommée Ministre des Affaires Sociales et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *