Home 5 Actualités 5 Haïti : Avant de s’envoler pour l’Espagne, Martelly exhorte les parlementaires a ratifier Bernard Gousse

Haïti : Avant de s’envoler pour l’Espagne, Martelly exhorte les parlementaires a ratifier Bernard Gousse

Le Président Michel Martelly s’est rendu mercredi en Espagne pour une visite de quelques jours et doit regagner Port-au-Prince durant le week-end. Dans un premier temps il était prévu que le chef de l’Etat réalise une tourné de 10 jours en Europe, mais il a expliqué avoir renvoyé cette tournée afin de pouvoir être présent dans le pays pour assister aux discussions concernant le processus de ratification du Premier ministre désigné.

Au cours de ce voyage, le Président Martelly s’entretiendra avec le Roi d’Espagne, Juan Carlos, le Premier ministre José Luis Zapatero et des investisseurs espagnols. Il aura à participer à un forum d’affaires sur Haïti qui réunira environ 250 personnalités.

Avant de quitter la capitale, le Président de la République a confirmé la désignation du juriste Bernard Gousse pour diriger le prochain Gouvernement.

« Je pars ce [mercredi] matin, je vais chercher des investissements pour créer de nouveaux emplois dans le pays. Peuple haïtien, avant de partir je vous laisse un nouveau Premier Ministre désigné, en la personne de Me Bernard Gousse qui est à mes cotés, un Monsieur qui est droit, qui sait et qui peut travailler et qui va nous aider à mettre l’ordre et la discipline dans le pays afin de faire atterrir mon programme politique et économique », a déclaré Michel Martelly qui appelle la population à la patience.

Après avoir mis en garde contre des « marchandages politiques et des compromissions » dans le cadre des consultations et des négociations en vue de la ratification de Me Gousse, ancien ministre de la justice de 2004 à 2006, le chef de l’Etat a dit miser sur la bonne volonté de la majorité des parlementaires qui souhaitent voir, au même titre que lui, le changement d’Haïti, pour finalement doter le pays d’un nouveau Premier ministre.

Le chef de l’Etat a souligné qu’il devait faire « une tournée en Europe mais il pense que l’urgence de la situation fait qu’il faut que la Présidence et de tous ses conseillers soient sur le terrain pour garantir la bonne marche des débats et accompagner le nouveau Premier ministre désigné. Michel Martelly dit espérer qu’à son retour ce weekend le processus est à une phase très avancée.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *