Home 5 Actualités 5 Haïti : Un organisme de droits humains responsabilise l’ex-député Lumérant dans les violences poste-électorales à Grand-Goâve

Haïti : Un organisme de droits humains responsabilise l’ex-député Lumérant dans les violences poste-électorales à Grand-Goâve

Le réseau national de défense des droits humains (RNDDH) a présenté  à la fin de la semaine écoulée  son rapport d’enquête sur les violences post-électorales à Grand-Goâve, rapport dont les conclusions ont mis ces violences sous la responsable de l’ex-député Jean Marcel Lumérant candidat à sa propre succession battu au second tour des élections.

Selon ce rapport, la situation de violence et de tension qui prévaut à Grand-Goâve est l’œuvre du candidat à la députation contestataire Jean Marcel Lumérant, de ses partisans et sympathisants qui ont « juré de mettre la ville à feu et à sang plutôt que d’accepter la victoire du candidat Joseph Franck Laporte ».

L’organisme de défense des droits humains a exigé que l’action publique soit mise  en mouvement à l’encontre de Jean Marcel Lumérant, ses partisans et sympathisants impliqués dans les actes de violence à Grand-Goâve.

L’ex-député Jean Marcel Lumérant défait au second tour du scrutin a rejeté d’un revers  de main son implication et celle de ses partisans dans ces actes de violence enregistrées à Grand-Goâve. M. Lumérant qui s’est dit étonné du résultat de  l’enquête du  RNDDH a dénoncé ce qu’il appelle une machination politique visant à ternir son image.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *