Home 5 Actualités 5 Affaire TNH : le DG de la Télévision d’Etat appelé par sa ministre de tutelle à dialoguer avec les journalistes révoqués

Affaire TNH : le DG de la Télévision d’Etat appelé par sa ministre de tutelle à dialoguer avec les journalistes révoqués

La ministre de la culture et de la communication, Marie Laurence Jocelyn Lassègue, a appelé mercredi 13 avril le directeur général de la Télévision national d’Haïti, Pradel Henriquez, au dialogue dans le cadre du dossier de la révocation de trois journalistes au lendemain de la publication des résultats partiels du deuxième tour des élections.

 « J’étais absente [en voyage pour des raisons de santé] au moment où le scandale s’est éclaté et il n’y a eu aucune consultation », a regretté Marie Laurence Jocelyn Lassègue.

La ministre Lassègue qui affirme avoir appris la nouvelle avec « beaucoup de tristesse » a déploré le licenciement des trois journalistes, ajoutant que le pays a besoin de tous les professionnels.

Les trois journalistes congédiés, Eddy Jackson Alexis, Josias Pierre et Jacques Innocent ont déclaré avoir été remerciés pour leur appartenance politique en défaveur du président élu Michel Joseph Martelly alors que le directeur général de la TNH a avancé des rasions d’ « insuffisance professionnelle » et d’ « insubordination » pour justifier cette décision.

« Nous, la TNH, devons donner l’exemple plutôt que de nous mettre en évidence dans des scandales », a dit la ministre de tutelle du DG de la Télévision d’Etat tout en appelant ce dernier à dialoguer avec les journalistes et repenser sa décision.

Le 8 avril dernier, M. Pradel Henriquez a porté plainte pour diffamation devant le parquet de Port-au-Prince contre les journalistes.

Dans un communiqué rendu public cette semaine, Reporters sans frontières a demandé la « réintégration rapide » des trois journalistes, assimilant leur révocation à des persécutions politiques.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *