Home 5 Actualités 5 Evénements marquants de l’histoire de la femme aux Etats-Unis

Evénements marquants de l’histoire de la femme aux Etats-Unis

Quelques-unes des Américaines qui ont contribué à la promotion sociale de la

1776 – Abigail Adams est l’une des premières championnes des droits de la femme. Dans une des lettres qu’elle a adressées à son époux John Adams – qui deviendra le deuxième président des États-Unis – elle incite les délégués au Congrès continental à ne pas oublier les femmes et à ne pas accorder un pouvoir illimité aux hommes au sein du foyer.

 1848 – Le mouvement américain des droits de la femme voit le jour lors de la réunion de Seneca Falls (New York). Les déléguées à cette réunion élaborent une Déclaration de sentiments préconisant l’égalité entre les hommes et les femmes ainsi que le droit de vote pour les femmes.

 1849 – Elizabeth Blackwell est la première femme à être diplômée d’une école de médecine aux États-Unis. Elle fait tout son possible pour que les femmes puissent faire des études médicales.

 1850 – Ancienne esclave, Harriet Tubman organise un réseau (the Underground Railroad) qui permet à des centaines d’esclaves à devenir libres pendant les années avant la guerre de Sécession. Durant cette guerre, elle joue les rôles d’infirmière, d’espionne et d’éclaireuse pour les forces de l’Union.

 1851 – Abolitionniste et ancienne esclave, Sojourner Truth prononce son célèbre discours (Ain’t I a Woman) au congrès des droits de la femme organisé dans l’Ohio. Elle est une championne éloquente des droits des Noirs et des femmes.

 1869 – Le Wyoming est le premier territoire américain à accorder à la femme le droit de vote. De nombreux membres du corps législatif du Wyoming, qui sont tous des hommes, espèrent ainsi attirer un plus grand

nombre de femmes en âge de se marier.

 1878 – La soprano Marie Seilka est la première artiste noire àchanter à la Maison-Blanche, pour le président Rutherford Hayes.

 1881 – Clara Barton fonde la Croix-Rouge américaine, en élargissant la mission originale de la Croix-Rouge internationale pour y inclure l’aide aux victimes de catastrophes nationales et de guerres

 1887 – La journaliste Nellie Bly joue un rôle de pionnière dans le journalisme d’investigation. Alors qu’elle travaille pour le New York World, elle se fait passer pour folle et se fait interner dans un asile d’aliénées en vue d’informer le public sur les conditions déplorables qui y existent. En 1889, elle fait le tour du monde en 72 jours, ce qui constitue un record mondial.

 1900 – La golfeuse Margaret Abbott est la première Américaine à obtenir une médaille lors des jeux Olympiques. Elle remporte la médaille d’or à Paris.

 1916 – Jeannette Rankin, du Montana, est la première femme à être élue à la Chambre des représentants du Congrès, où elle exerce deux mandats non consécutifs. Elle est la seule au Congrès à voter contre la guerre contre le Japon après l’attaque de Pearl Harbor (Hawaï) en 1941.

 1920 – Le XIXe amendement de la Constitution des États-Unis, qui accorde à la femme le droit de vote, est ratifié par les deux tiers des États fédérés et entre en vigueur. La Ligue des électrices (League of Women Voters) est fondée cette année-là.

 1921 – Bessie Coleman devient la première Noire à obtenir un permis de voler en avion et la première personne américaine, quelle que soit sa race ou son sexe, à obtenir un permis international de voler.

 1925 – Nellie Tayloe Ross est la première femme gouverneur d’un État (le Wyoming). En 1933, elle devient la première femme à être nommée à la tête de l’Hôtel de la Monnaie.

 1926 – Gertrude Ederle est la première femme à traverser à la nage la Manche. Seuls cinq hommes l’avaient fait avant elle, et elle réussit à la traverser en deux heures de moins que le plus rapide d’entre eux.

 1931 – Jane Addams est la première Américaine à recevoir le prix Nobel de la paix. Elle défend la cause des pauvres et c’est une pacifiste, une réformiste et une féministe.

 1932 – Amelia Earhart est la première femme à traverser seule en avion l’océan Atlantique. Elle est aussi la première femme à recevoir la décoration remise aux aviateurs éminents (Distinguished Flying Cross).

 1932 – Hattie Wyatt Caraway, de l’Arkansas, est la première femme à être élue au Sénat des États-Unis. Elle est aussi la première femme à assurer la présidence d’une commission sénatoriale et également du

Sénat.

 1933 – Frances Perkins est nommée par le président Franklin Roosevelt à la tête du ministère du travail et devient ainsi la première femme à faire partie du conseil des ministres des États-Unis.

 1953 – Jacqueline Cochran est la première femme à passer le mur du son. Tout au long de sa carrière d’aviatrice, elle a battu plus de records de vitesse et d’altitude que tous ses contemporains, hommes ou femmes.

 1955 – Rosa Parks est arrêtée à Montgomery (Alabama) pour avoir refusé de céder son siège dans un bus à un Blanc, ce qui est à l’origine du mouvement en faveur des droits civiques aux États-Unis.

 1962 – Dans son livre Printemps silencieux, Rachel Carson attire l’attention sur les dangers des pesticides dans l’agriculture. Elle est l’inspiratrice du mouvement écologique national des États-Unis.

 1963 – Betty Friedan publie son essai La Femme mystifiée, qui lance le mouvement féministe. La loi sur l’égalité des hommes et des femmes en matière de rémunération est promulguée.

 1964 – Patsy Mink, d’Hawaï, est la première Américaine d’origine océanienne à être élue à la Chambre des représentants du Congrès. Margaret Chase Smith devient la première femme à briguer (sans succès) l’investiture d’un grand parti politique (le parti républicain) pour être candidate à la présidence des États-Unis.

 1964 – Le titre VII de la loi sur les droits civiques interdit toute discrimination d’ordre racial ou sexuel lors de l’embauche d’un travailleur.

 1968 – Shirley Chisholm est la première Noire à être élue à la Chambre des représentants du Congrès. En 1972, elle devient la première Noire et la première femme à briguer (sans succès) l’investiture d’un grand parti politique (le parti démocrate) pour être candidate à la présidence des États-Unis.

 1972 – Le titre IX des amendements relatifs à l’enseignement interdit toute discrimination d’ordre sexuel dans les écoles. La participation des filles aux programmes d’athlétisme et aux écoles professionnelles s’est accrue considérablement depuis lors.

 1978 – La Semaine de l’histoire de la femme est célébrée pour la première fois dans le comté de Sonoma en Californie. Le Congrès votera en 1981 une résolution désignant la Semaine nationale de l’histoire de la femme.

 1981 – Sandra Day O’Connor est la première femme à être nommée juge de la Cour suprême des États-Unis. Elle exercera ses fonctions jusqu’en 2006. Jeane Kirkpatrick devient la première représentante permanente des États-Unis auprès de l’Organisation des Nations unies.

 1983 – L’astronaute Sally Ride est la première Américaine à aller dans l’espace, à bord de la navette Challenger. Elle fera partie d’une seconde mission spatiale en 1984.

 1984 – Geraldine Ferraro devient la première femme à être investie par un grand parti politique (le parti démocrate) comme candidate à la vice-présidence des États-Unis en tant que colistière de Walter Mondale.

 1985 – Wilma Mankiller est la première femme élue chef d’une tribu amérindienne, la Nation Cherokee.

 1987 – Le Congrès décide de consacrer un mois, le mois de mars, à l’histoire de la femme au lieu d’une semaine.

 1989 – Ileana Ros-Lehtinen, de la Floride, est la première femme d’origine latino-américaine à être élue à la Chambre des représentants du Congrès

 1992 – L’astronaute Mae Jemison, médecin de profession, est la première Afro-Américaine à voler à bord d’une navette spatiale, la navette Endeavour.

 1993 – Toni Morrison est la première Afro-Américaine à se voir décerner le prix Nobel de littérature. Janet Reno est la première femme à être nommée ministre de la justice des États-Unis.

 1995 – La lieutenante-colonelle Eileen Collins est la première femme à piloter une navette spatiale. En 1999, elle deviendra la première femme à exercer les fonctions de commandant d’une navette spatiale.

 1997 – Madeleine Albright est la première femme à être nommée secrétaire d’État des États-Unis. Née à Prague (Tchécoslovaquie), elle a été naturalisée Américaine en 1957.

 2001 – Elaine Chao est nommée ministre du travail et devient ainsi la première Américaine d’origine asiatique à occuper les fonctions de ministre.

 2005 – Condoleezza Rice est la première Afro-Américaine à exercer les fonctions de secrétaire d’État des États-Unis.

 2006 – La capitaine Nicole Malachowski est la première pilote à faire partie de l’escadron de démonstration aérienne de l’armée de l’air, les Thunderbirds.

 2007 – Nancy Pelosi devient la première présidente de la Chambre des représentants des États-Unis et occupe ainsi l’un des postes politiques les plus importants du pays.

 2007-2008 – Hillary Rodham Clinton est la première femme à être l’un des principaux candidats à l’investiture d’un parti politique pour briguer la présidence des États-Unis. Elle monte une campagne énergique contre Barack Obama, qui finira par emporter l’investiture du parti démocrate et l’élection. En 2009, elle est nommée secrétaire d’État et devient ainsi la première ancienne épouse d’un président des États-Unis à occuper les fonctions de ministre.

 2009 – Michelle Obama devient la première Afro-Américaine à exercer les fonctions honorifiques de « première dame » des États-Unis.

 2009 – Le Congrès comprend un nombre record de sénatrices (17) et de représentantes (73), soit 17 % de tous les sièges de ses deux chambres. En outre, la Chambre des représentants comprend trois déléguées représentant Guam, les îles Vierges et Washington.

 

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *