Home 5 Actualités 5 La Mission conjointe OEA-CARICOM à nouveau présente dans tous les départements d’Haïti

La Mission conjointe OEA-CARICOM à nouveau présente dans tous les départements d’Haïti

La Mission d’observation électorale conjointe de l’Organisation des États américains (OEA) et de la Communauté caribéenne (CARICOM) compte maintenant 50 observateurs déployés dans les 11 départements électoraux d’Haïti. En plus de suivre le déroulement de la campagne électorale et les diverses étapes du processus électoral jusqu’à la publication des résultats finaux, la MOEC se réunit avec les acteurs impliqués dans les élections.

Pendant cette période de préparatifs pour le jour des élections, les observateurs portent une attention particulière aux mesures prises par le Conseil Électoral Provisoire (CEP) sur la mise en œuvre de ses propres dispositions et des recommandations soumises par les Missions d’observation électorale, dont la MOEC, et par la Mission d’experts de l’OEA pour la vérification de la tabulation pour améliorer l’organisation et le déroulement du deuxième tour des élections présidentielles et législatives. Ces dispositions et recommandations concernent particulièrement les listes électorales, la campagne d’information « Où voter? », la sensibilisation et l’information publique sur le processus électoral de façon générale, la formation et la conduite des agents électoraux ainsi que le fonctionnement du Centre de tabulation des votes (CTV).

La MOEC accueille les dispositions prises par le CEP pour améliorer l’organisation du deuxième tour et accroître ainsi la crédibilité du processus électoral et la légitimité des élus. La Mission a pu constater que les lignes téléphoniques disponibles pour que les électeurs puissent se renseigner sur où voter fonctionnent depuis le 21 février et que les électeurs en profitent pour s’informer. De plus, le nombre d’opérateurs a augmenté. Par ailleurs, des efforts ont été entrepris pour que la formation des superviseurs et les membres des bureaux de vote soit rehaussée et se fasse dans les délais. Les agents électoraux dont la performance n’a pas été satisfaisante lors du premier tour ont été écartés et devront être remplacés suivant des critères de mérite, entre autres. Tenant compte des recommandations de la Mission d’experts de l’OEA pour la vérification de la tabulation, une attention particulière a été portée sur l’amélioration des opérations du CTV à travers la formation et l’augmentation du nombre des avocats qui forment l’Unité de contrôle légale, l’établissement de critères cohérents de vérification de la validité des procès-verbaux et le renforcement du contrôle de qualité du travail de vérification.

Dans le but de renforcer la communication et la confiance des acteurs politiques impliqués dans les élections, la MOEC encourage le CEP à organiser une deuxième rencontre avec les partis politiques et les candidats pour les engager et les informer sur ses activités, sur la bonne marche des dispositions prises, et sur les difficultés qui ont pu surgir lors de la mise en œuvre de certaines dispositions tel le recrutement des « orienteurs » pour aider les électeurs à trouver leurs bureaux de vote le jour des élections.

La Mission encourage les candidats et acteurs impliqués dans le processus électoral à participer aux forums électoraux organisés par la MINUSTAH dans les différents départements dans le but d’informer sur le déroulement du deuxième tour ainsi que sur les recommandations mises en place pour améliorer la qualité du deuxième tour. De même, la MOEC encourage les candidats à signer le code de conduite visant à promouvoir un climat de tolérance et de calme pendant la campagne électorale et le jour des élections.

La Mission rappelle qu’elle n’a pas pour mandat de fournir une assistance technique à l’institution électorale ni de participer à l’organisation des élections du 20 mars prochain. L’objectif de la Mission est celui d’observer les diverses étapes du processus électoral ainsi que de formuler des recommandations pour l’amélioration du processus, ce qu’elle avait fait suite au premier tour.

La Mission entend renforcer sa présence dans tous les départements et comptera sur près de 200 observateurs internationaux lors des prochaines joutes.

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *