Home 5 Actualités 5 Haïti-Choléra : Premier cas confirmé de choléra à Port-au-Prince ! plus de 273 personnes sont déjà mortes dans les régions les plus touchées

Haïti-Choléra : Premier cas confirmé de choléra à Port-au-Prince ! plus de 273 personnes sont déjà mortes dans les régions les plus touchées

Le Ministère de la Santé publique et de la population (MSPP) a annoncé mardi le premier cas confirmé de choléra dans la capitale haïtienne, lors du 6e point de presse sur l’évolution de l’épidémie ayant déjà fait 273 décès et 3.612 cas d’hospitalisations.

Sur 5 cas de choléra suspectés à Port-au-Prince où vivent des centaines de milliers de sinistrés du séisme du 12 janvier dans les camps dans des conditions déplorables, un s’est révélé positif, a indiqué le docteur Roc Magloire, responsable de la direction d’épidémiologies laboratoires et de recherches au MSPP.

Les risques de la propagation de l’épidémie dans la région métropolitaine de Port-au-Prince sont très élevés en raison des mauvaises conditions d’hygiène dans les camps d’hébergement, s’est lamenté le docteur Magloire.

La population haïtienne continue à faire part de leurs inquiétudes bien que les autorités sanitaires ont fait état lundi d’un ralentissement de la propagation de l’épidémie. Certaines des préoccupations de la population concernent l’accès aux centres de traitement du choléra, le ralentissement des activités au niveau du secteur de la pêche surtout la non consommation des fruits de mer, et les méthodes manuelles de préparations de sérum.

Pour ce qui est du secteur de la pêche, l’agronome Pierre Guy Lafontant, membre de la cellule d’urgence mise sur pied par le Ministère de la Santé publique  pour affronter la maladie,  assure que les fruits de mer peuvent être consommés sans aucun danger à condition qu’ils soient bien cuits.  

Pour sa part, le docteur Claude Suréna, coordonnateur de la commission nationale de santé également membre de la cellule a fait remarquer que l’installation d’un centre de traitement du choléra est très coûteuse que les autorités sanitaires ne peuvent en placer un dans chaque commune.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *