Home 5 Actualités 5 Haït-Choléra : Le Ministre de la santé devant la commission santé du Sénat

Haït-Choléra : Le Ministre de la santé devant la commission santé du Sénat

Le ministre de la santé publique, Alex Larsen, était, mardi 26 octobre, devant la commission santé du Senat de la république. Les sénateurs voulaient s’enquérir des décisions arrêtées par le gouvernement pour contrer l’épidémie de choléra.

Le docteur Larsen a rassuré les sénateurs que le gouvernement entend redoubler d’efforts en vue de freiner la propagation du germe responsable du cholera dans le pays, avant de les confirmer qu’il s’agit d’une maladie importée.

« Le fleuve Artibonite est contaminé par des éléments externes et que des citoyens de pays étrangers où le germe existe sont actuellement en Haïti », a soutenu le ministre.

Le sénateur Maxime Roumer est sorti satisfait de cette rencontre et soutient l’idée que l’exécutif haïtien continue de travailler afin d’éviter que la maladie ne se répande davantage a travers le pays.

L’élu de la Grand’ Anse, a, d’un autre coté, annoncé l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les sources de cette épidémie.

Pour sa part, le deuxième sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue, a jugé importantes les informations mettant en accusation les soldats népalais basés à Grand Boucan, une localité de Mirebalais dans le bas-plateau central où la maladie a commencé, de déverser des excréments dans un ruisseau de la zone qui a ses limites au Fleuve de l’Artibonite.

Ces informations démenties par la Mission des nations unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah) doivent être prises en compte. Il faut une enquête approfondie et il y a des habitants de la zone qui sont prêts à témoigner », a dit le senateur Latortue.

Le numéro un de la santé publique a promis aux sénateurs de tenir compte de leurs propositions dans les actions du gouvernement et a annoncé que des dispositions ont été arrêtées dans l’idée de distribuer de l’eau potable aux populations des zones touchées.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *