Home Actualités Haïti-Incident à Cayes-Jacmel : Un policer tué, un civil grièvement blessé
Actualités - septembre 24, 2010

Haïti-Incident à Cayes-Jacmel : Un policer tué, un civil grièvement blessé

Un policier du nom de Guillotau Hubert affecté au sous-commissariat de Cayes-Jacmel a été tué par des membres de la population de cette commune en colère,  après que le policier eut ouvert le feu sur le citoyen Johnny Joseph, ce en dépit du fait qu’il l’avait maitrisé.

Les deux hommes avaient eu un précédant avant cet incident meurtrier survenu dans la soirée du vendredi 23 septembre 2010.

Le policier se serait rendu à la résidence privée de Johny Joseph et l’arrêté avant de le tirer par balles à une trentaine de mètres, a rapporté le Directeur de la Marie de Cayes-jacmel, César Auguste, joint au téléphone par la rédaction de Scoop FM.

Johny Josep a été atteint par trois projectiles. [Les mains avec des menottes] il a été transporté à un hôpital de la métropole du Sud-est, Jacmel, et son état est très critique, a expliqué M. Auguste.

Mecontents de cet acte horrible, des membres de la population ont tué puis brulé le  policier Guillotau Hubert avant d’essayer d’incendier le sous-commissariat. Une motocyclette appartenant au sous-commissariat a été calcinée.

Deux autres policiers qui se trouvaient au sous-commissariat avaient vidé les lieux peu avant l’éclatement des échauffourées laissant seul leur frère d’armes Guilloteau Hubert.

Une délégation du haut commandement de la PNH conduite par le DG de l’institution, Mario Andrésol, en tournée dans le département du Sud-est s’était rendue sur les lieux tôt vendredi matin. L’on annonce qu’une enquête est en cours afin de faire lumière sur cette affaire.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *