Home 5 Actualités 5 Haïti/Présidentielles : Les candidats invités à des débats sur la gouvernance politique et économique initiés par l’Observatoire Citoyen

Haïti/Présidentielles : Les candidats invités à des débats sur la gouvernance politique et économique initiés par l’Observatoire Citoyen

Quatre candidats à la présidence étaient invité, le samedi 18 septembre 2010, à la première séance de débats initiés par l’Observatoire Citoyen à l’intention des aspirants à la présidence du pays afin d’offrir à ces derniers un espace pour exposer leur programme politique. C’est autour du thème «  nap vote pou you program men pa pou yon moun » (Nous allons voter pour un programme non pas pour une personnalité) que se déroulent ces débats.

Les quatre premiers candidats ayant participé à ces débats sont le sénateur Jean Hector Anacacis de Modejah, le pasteur Chavannes Jeune de l’Alliance chrétienne et citoyenne pour la reconstruction d’Haïti (ACCRHA), le maire de Delmas, Wilson Jeudi, de force 2010 et le docteur Gérard Blot de la plateforme 16 décembre.

Ces prétendants présidentiels ont intervenu sur la thématique de la gouvernance politique et la gouvernance économique. Ils ont répondu à diverses questions venant de partout puisque les populations des régions provinciales pouvaient participer aux débats par téléphones en envoyant leurs questions par sms.

Karl Jean Louis et Anthony Pascal dit Konpè filo, deux responsables de l’Observatoire Citoyen, ont vanté la réussite de cette initiative et disent vouloir la répéter dans d’autres villes hors de la capitale même si, selon eux, les moyens font défaut.

Le candidat du parti Modejha, le sénateur Jean Hector Anacacis, dans ses interventions a prôné une « reforme généralisée de l’Etat » qui va être le vecteur de sa politique s’il arriverait au pouvoir.

Le parlementaire qui brigue la magistrature suprême du pays s’est félicité de cette activité et a remercié les organisateurs de l’avoir donné la possibilité de s’adresser à la population.

Le pasteur Chavannes Jeune, candidat de l’Alliance chrétienne et citoyenne pour la reconstruction d’Haïti, a, comme ses concurrents, salué l’initiative de l’Observatoire Citoyen et souhaite que d’autres organismes aillent la singer.

Au cours de ses différentes interventions, le leader protestant a préconisé l’existence d’un « Etat stratège et incitatif qui saurait procurer un sentiment d’accompagnement aux investisseurs nationaux et étrangers afin qu’ils puissent investir en toute quiétude et favoriser le développement économique du pays. »

Les élections présidentielles et législatives sont prévues le 28 novembre prochain. L’Observatoire Citoyen annoncera sous peu la date de la deuxième séance de ces débats autour du même thème avec d’autres candidats.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *