Home Actualités Installation de Sandra Saint-Georges, treizième secrétaire d’Etat à l’Alphabétisation depuis 1995
Actualités - décembre 7, 2021

Installation de Sandra Saint-Georges, treizième secrétaire d’Etat à l’Alphabétisation depuis 1995

Cinq jours après sa nomination comme Secrétaire d’Etat à l’Alphabétisation, Sandra Jacques Suzette Michel Saint-Georges a été introduite officiellement  dans sa fonction par le ministre Nesmy Manigat, au nom du Premier ministre Ariel Henry.  La cérémonie a lieu ce mardi 7 décembre 2021 au local de l’Inspection générale de l’Administration de l’Education nationale, à Musseau.

« C’est avec plaisir que je préside la cérémonie d’installation de la nouvelle secrétaire d’Etat à l’Alphabétisation. Il s’agit d’une femme qui, en dépit de sa jeunesse, a déjà cumulé plusieurs années d’expériences dans ce champ, celui d’apprendre à lire, à écrire et à calculer aux jeunes et aux adultes qui n’ont jamais eu la possibilité d’aller à l’école ou qui ont été contraints de quitter l’école très tôt », a déclaré le titulaire du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle(MENFP).

Le pays doit mobiliser tous ses cerveaux

Comme le sous-secteur de la formation technique et professionnelle, l’Etat a l’impérieuse obligation de ne pas négliger celui de l’alphabétisation. Car, Haïti, ce pays que l’on veut construire ; ce pays, pour empêcher qu’il continue à rejeter ses enfants sur des rives étrangères et inhospitalières, ce pays aura besoin de mobiliser inclusivement tous ces cerveaux, a soutenu le ministre Nesmy Manigat qui dit accueillir chaleureusement la nouvelle responsable du Bureau de l’Alphabétisation.

 L’alphabétisation est en soutien à la scolarisation

Au-delà de cette perspective globale, un parent alphabétisé peut mieux exploiter les savoirs traditionnels fort utiles à la société, aussi il sera d’un support inestimable à la scolarisation de ses enfants. Donc, l’alphabétisation peut booster la réussite scolaire des enfants, a expliqué le ministre Nesmy Manigat qui a promis tout son support à  Sandra Jacques Suzette Michel Saint-Georges.

Le devoir de performance

La nouvelle Secrétaire d’Etat à l’Alphabétisation a remercié le chef du gouvernement qui vient de lui confier une si lourde responsabilité.

Sandra Saint-Georges est en terrain connu. Depuis 2002, elle œuvre dans ce domaine après s’être formée en andragogie. Elle reconnaît l’ampleur de la tâche qui l’attend. Cependant, elle s’engage de s’y mettre avec diligence et rigueur tout en misant sur la collaboration des agents du Bureau et le soutien du ministre Nesmy Manigat, en particulier et du gouvernement en général.  

Avec le support des partenaires nationaux et internationaux, elle envisage de renforcer le programme d’alphabétisation fonctionnelle avec une accentuation sur les notions relatives à l’environnement, la santé, l’hygiène, la citoyenneté, l’économie et les droits humains.

« Ensemble mettons-nous au travail » a lancé Mme Saint-Georges au terme de son discours.

Pedy Pierre, le directeur exécutif du Bureau de la secrétairerie d’Etat à l’Alphabétisation et plusieurs autres cadres de l’institution ont pris part à cette cérémonie.

 Depuis 1995, Sandra Jacques Suzette Michel Saint-Georges est la treizième secrétaire d’Etat à l’Alphabétisation. 

La première véritable campane d’alphabétisation des masses haïtienne a été inaugurée en 1941.   

 Idson Saint-Fleur

[email protected]  

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.