Home Actualités Haïti débat/remaniement ministériel : Le principe d’un accord ne doit pas être conditionné à un poste, c’est anti-haïtien, déclare Clarens Renois
Actualités - novembre 25, 2021

Haïti débat/remaniement ministériel : Le principe d’un accord ne doit pas être conditionné à un poste, c’est anti-haïtien, déclare Clarens Renois

Clarens Renois dit souhaiter la réussite du gouvernement haïtien remanié sous les auspices du Dr Ariel Henry pour le bien du pays. Le chef du parti UNIR formule son souhait de réussite envers le nouveau cabinet ministériel, exprimant des réserves par rapport aux acteurs qui, daprès lui, ne sengagent pas pour lintérêt supérieur de la nation.

Participant à l’émission Haïti débat ce jeudi 25 novembre 2021, Clarens Renois a eu un discours patriotique. Sensibilisant autour de l’intérêt éminent du pays, il ne cache pas son désir de voir réussir la nouvelle équipe gouvernementale.

« Pour le bien du pays, je souhaite réussir le gouvernement », a signifié le leader du parti UNIR, qui n’a eu de cesse d’appeler les protagonistes au dialogue.

Monsieur Renois dit constater la joie des adversaires de Jovenel Moise de ce gouvernement. « Les antagonistes du feu Président Jovenel donnent limpression quils ne militaient que pour en arriver là », les désapprouve le journaliste sénior, s’interrogeant sur le sens de la bataille engagée par les frondeurs de l’ancien chef de l’État haïtien.

« La bataille qui sétait engagé en Haïti se conduisait-elle contre le système ou contre Jovenel Moise », se demande-t-il.

Clarens Renois a insisté sur la présence des opposants de Jovenel Moise dans le gouvernement nouvellement replâtré présidé par Ariel Henry. Il croit que si un accord est trouvé aujourd’hui avec Ariel Henry, il aurait pu être trouvé avant.

« Je ne vois pas lintérêt du pays dans tout cela. Nous sommes toujours dans la logique ôte-toi que je my mets. Le principe dun accord ne doit pas être conditionné à un poste. Cest mesquin, cest plat, cest anti-haïtien », a-t-il fait savoir.

Clarens Renois s’en prend aussi aux proches de Jovenel Moise. Il s’indigne de leur comportement.

« Cest indigne de la part des proches de Jovenel Moise de se battre pour le pouvoir », déplore-t-il.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *