Home Actualités Haïti débat : GPPC exige un peu de respect pour l’objectivité des journalistes qui font, dit-il, du travail sérieux
Actualités - juin 21, 2021

Haïti débat : GPPC exige un peu de respect pour l’objectivité des journalistes qui font, dit-il, du travail sérieux

Garry Pierre Paul Charles appelle les internautes, les acteurs et les auditeurs des médias traditionnels au respect de l’objectivité de l’information des travailleurs sérieux de la presse. Le PDG de Scoop TV et Scoop FM appelle ses détracteurs au respect, après son tweet publié, dimanche, informant que le docteur Jean Bertrand Aristide aurait contracté le coronavirus.

Garry Pierre Paul Charles a été agoni d’injures suite à cette information vérifiée et reprises par plusieurs autres médias sur la maladie de l’ex président haïtien liée à la Covid-19. Il a même été démenti par Schiller Louis Dor, un supporteur, dit-il, du parti de l’ancien chef de l’État, Fanmi Lavalas.

Des membres de l’opposition politique haïtienne accusait le parti de négocier avec Jovenel Moise dans la perspective d’un accord politique, après avoir appris que Madame Maryse Narcisse, le numéro 2 de cette structure, était au côté du premier Ministre ai, Claude Joseph, à l’immigration à la recherche  d’un passeport express à l’intention du souffrant, pouvant lui permettre de voyager à destination de Cuba pour l’obtention des soins que nécessite son cas.

« Un peu de respect pour l’objectivité, un peu de respect pour les journalistes qui font du travail sérieux », a réagi le journaliste investigateur.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *