Home 5 Actualités 5 Haïti/ Affaire loi d’urgence du 15 avril : L’avocat du directeur général de la DGI présenté à la chambre des déférés, mais pas d’audition

Haïti/ Affaire loi d’urgence du 15 avril : L’avocat du directeur général de la DGI présenté à la chambre des déférés, mais pas d’audition

Le Directeur Général de la DGI s’est fait représenté jeudi par son avocat à la chambre des déférés dans le cadre de l’action en justice intentée contre l’état haïtien par les avocats Osner Févry et Reynold Georges pour obtenir le retrait de la loi d’urgence du 15 avril 2010.

Le juge Jean Carves en charge du dossier n’a pas pu auditionner l’avocat de Monsieur Robert Joseph en raison du fait que le juriste ait fait appel à défaut, explique Me Reynold Georges. 

« Nous entendons aller jusqu’au bout pour forcer le gouvernement à faire retrait de cette loi scélérate », a déclaré Me Georges, numéro un du parti Alliance pour l’avancement et la libération d’Haiti.

L’homme de loi estime anormal de ‘’donner champ libre au président Préval dans l’exécution de cette loi jugée illégale’’. Il a fustigé le comportement du chef de l’état qui, selon lui,  n’a  aucun respect pour la constitution du pays.

Le dirigeant politique a adressé également des critiques acerbes à l’encontre des députés et sénateurs ayant approuvé une telle loi que certains considèrent comme une entrave a la souveraineté du pays. Il appelle la population à donner carte rouge à ces parlementaires animant pour la plupart le désir de revenir au parlement.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *