Home Actualités Haïti débat : Pierre Robert Auguste a mis hors service la classe politique haïtienne
Actualités - juillet 17, 2020

Haïti débat : Pierre Robert Auguste a mis hors service la classe politique haïtienne

« Nous n’avons pas de chef d’État, mais un chef du palais national. Nous n’avons pas de chef du gouvernement, mais un chef de la primature. Nous n’avons pas de leaders politiques, mais des propriétaires de parti avec un esprit de possession », telle est la déclaration de Pierre Robert Auguste, analysant la situation politique actuelle du pays, à l’émission Haïti débat du vendredi 17 juillet 2020.

L’ancien secrétaire d’État à l’information, Pierre Robert Auguste, dézingue la classe politique haïtienne. Il a replacé les protagonistes haïtiens occupant la scène  ces dernières années en Haïti.

Répondant aux questions de Garry, Présimon, Campane et Val, Monsieur Auguste nous laisse comprendre que nos leaders n’ont pas de dimension de chef dans l’acception politique du terme. Ils ne sont pas de vrais chefs. Ils sont des chefs par défaut.

Un chef d’État, nous dit-il, c’est l’incarnation des institutions du pays. Aujourd’hui, nous avons une défiance. Personne ne croit aux institutions haïtiennes. Nous avons institué étape par étape un régime permissif. Les personnes qui sont contre l’État haïtien, ce sont, en général, les gouvernants.

Pour l’ancien directeur de l’information de la RTNH, Jovenel Moise peut ne pas être en mesure d’organiser les prochaines élections dans le pays. « La seule façon pour réaliser les élections avec Jovenel serait de le maintenir comme un président très limité de transition avec un gouvernement fort de consensus. Sinon, nous irons tout droit vers une transition brutale et sanglante », a fait savoir le journaliste sénior.

Pour éviter des scènes de violence ensanglantée, en cas de transition, Pierre Robert Auguste invite les acteurs au compromis. Cette transition, explique-t-il, doit partir d’un très large consensus. Le président doit être un vrai chef d’État doté d’une grande intelligence pour accomplir la mission.

Mozard Lombard,

Éditorialiste de la Radio Télé Scoop,

Tél : (509)3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *