Home 5 Actualités 5 Haïti/Justice: L’inspecteur de police Jean Saint-Fleur libéré moins de 72 heures après la révocation du chef du parquet de la capitale, Joseph Manès Louis

Haïti/Justice: L’inspecteur de police Jean Saint-Fleur libéré moins de 72 heures après la révocation du chef du parquet de la capitale, Joseph Manès Louis

L’inspecteur de police Jean Saint-Fleur a recouvré sa liberté, vendredi 28 mai 2010, après avoir passé plus d’un mois au Pénitencier national. La libération de Jean Saint-Fleur aurait été décidée par le nouveau commissaire du gouvernement de la capitale, maitre Harrycidas Auguste, moins de 72 heures après son entrée fonction.

L’inspecteur de police était écroué au Pénitencier national en avril dernier sous l’accusation de voie de fait sur la personne de Jean Eglanès, un pompiste œuvrant dans la commune de Carrefour.

Son emprisonnement avait été ordonné par le juge Jean Pérès Paul à l’issue d’une audition au parquet de Port-au-Prince. Depuis d’importantes voix dont celle du sénateur de la Grand’Anse, Jean Maxime Roumer, n’avaient cessé de réclamer la libération de l’ancien directeur central de la police administrative (DCPA).

Selon certaines sources, l’inspecteur Saint-Fleur natif de Jérémie (la métropole du département de la Grand’Anse), devait etre remis en liberté depuis bien avant, mais l’ancien chef du parquet de Port-au-Prince, maitre Manès Louis, faisait preuve de réticence pour arrêter la décision y relative, et cela ne serait pas sans conséquence sur sa révocation.

L’ancien directeur central de la police administrative a été accueilli samedi par une foule en liesse dans sa ville natale. DF

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *