Fida
Home Actualités Haïti : La FIDA décide d’annuler 50 millions de dollars de dette
Actualités - avril 26, 2010

Haïti : La FIDA décide d’annuler 50 millions de dollars de dette

FidaLe Bureau exécutif du Fonds international de développement agricole (FIDA) a accordé vendredi un allégement de la dette haïtienne à hauteur de 50,7 millions de dollars accompagnant l’effort de la communauté internationale de ne pas asphyxier davantage l’économie du pays après les ravages sans précédent du tremblement de terre du 12 janvier dernier qui a fait plus de 200.000 morts et 1,5 million de sans-abris.

« L’accord fournit les bases permanentes de l’annulation du fardeau de la dette d’Haïti envers notre organisation », a déclaré le président du FIDA, Kanayo Nwanze. « Sans ce type d’allègement, Haïti aurait été pressé de payer ses arriérés de crédit à notre organisation au détriment de la reconstruction et du développement des activités. Avec cette généreuse contribution de nos membres, plus un investissement significatif de notre part, nous cassons ce cycle », a-t-il ajouté.

La dette du pays à la FIDA s’élève à 50,7 millions de dollars. L’accord prévoit que la FIDA va éponger 30% de la dette et que les 70% restants seront annulés par les Etats-membres de l’organisation onusienne.

« Une petite portion de la dette d’Haïti a été annulée par des organisations comme la FIDA au travers de l’initiative des pays pauvres très endettés (PTTE), mais la charge demeure », a dit la Directrice du département Amérique Latine et Caraïbes de la FIDA, Josefina Stubbs. « En soulageant le pays de ce fardeau, nous libérons plus de fonds pour le développement et la reconstruction », a-t-elle ajouté.

Le processus de reconstruction et de développement d’Haïti a déjà débuté. La FIDA a répondu à l’urgence en allouant 2,5 millions de dollars dès le mois de janvier pour financer des projets d’irrigation et la réhabilitation des lignes de partage des eaux en faveur de 12.000 familles situées dans les zones rurales et directement affectées par le tremblement de terre.

Le 31 mars dernier, la Conférence pour Haïti qui s’est déroulée au siège des Nations Unies à New York a collecté presque 10 milliards de dollars d’aide pour les 5 prochaines années dont 5,3 milliards qui seront alloués dans les deux prochaines années.

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *