Home 5 Actualités 5 Le chef de la police algérienne abattu dans son bureau
Ali_Tounsi

Le chef de la police algérienne abattu dans son bureau

Ali_TounsiLe patron de la police nationale algérienne a été assassiné ce jeudi 25 février 2010 lors d’une reunion dans son bureau à Alger. Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, Ali Tounsi a été tué par un cadre de la police apparemment victime d’une crise de démence. Après avoir tiré sur Ali Tounsi, ce dernier aurait retourné l’arme contre lui, se blessant gravement ; il a été hospitalisé. Une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce meurtre.

Difficile de percer la réserve de ce corps professionnel après ce drame. Mais selon des sources policières qui ont requis l’anonymat c’est un haut gradé de la police qui a assassiné Ali Tounsi, le directeur général de la police nationale.

Les versions divergent quant aux mobiles de cet acte criminel. Selon ces mêmes sources les deux hommes auraient eu récemment un différend professionnel qui aurait dégénéré lors de cette réunion de travail.

« Le drame s’est produit ce jeudi à 10h45, précise un communiqué officiel, lors d’une séance de travail au cours de laquelle, un cadre de la police apparemment pris d’une crise de démence a utilisé son arme et blessé mortellement le colonel Ali Tounsi. Après quoi il a retourné l’arme contre lui, se blessant gravement ».

« L’auteur de cet acte criminel a été transféré à l’hôpital » précise le ministère de l’Intérieur. Ali Tounsi, septuagénaire, est un ancien colonel de l’armée. Il avait pris les commandes de la police nationale en 1995.

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *