Home Actualités Haïti/UEH : Reprise timide des activités à la Faculté des Sciences Humaines
Actualités - février 24, 2010

Haïti/UEH : Reprise timide des activités à la Faculté des Sciences Humaines

Les activités académiques ne sont pas totalement mortes à la Faculté des Sciences Humaines de l’Université d’Etat d’Haïti. En effet depuis la semaine du 15 février le Conseil de coordination de la FASCH a lancé une série de conférences-débats axée fondamentalement sur le processus de reconstruction du pays après le séisme dévastateur du 12 janvier dernier.

Au premier cycle de ces interventions, l’on avait le professeur Frédéric Gerald Chery qui a posé le mardi 16 février la ‘’Problématique de la reconstruction de l’économie haïtienne’’.

Le 17, le professeur Camille Charlemers a développé une ‘’Approche critique  sur le discours de la reconstruction’’.

Cette semaine, c’est le professeur Fritz Pierre Joseph, coordinateur du Centre en Population et Développement(CEPODE) qui a présenté le mardi 23 une conférence autour de la ‘’ Pratique d’évaluation des effets socio-économiques des catastrophes : les effets globaux des dommages’’.

Si la programmation est respectée pour le reste de la semaine, la Faculté des Sciences Humaines devra accueillir ce jeudi le professeur Daniel Anglade, directeur général du Bureau des Mines et de l’Energie sur le ‘’ Séisme du 12 janvier 2010 : causes, conséquences et leçons à tirer’’.

Le lendemain, soit le vendredi 26 février, Bell Beverly prononcera à titre comparatif, une conférence sur les ‘’Enjeux du processus de reconstruction post-catastrophe. L’expérience de New Orleans, le cas du cyclone Katrina’’.  

Parallèlement, une équipe psychosociale montée après le tremblement de terre apporte une assistance aux victimes  sur la cour de la FASCH et réalise aussi des visites communautaires dans certains campements.

 

 

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *