Home 5 Actualités 5 Haïti/Insécurité : Le chef civil de la Minustah préoccupé par les tentatives de certains évadés de prison du 12 janvier

Haïti/Insécurité : Le chef civil de la Minustah préoccupé par les tentatives de certains évadés de prison du 12 janvier

Le chef civil par intérim de la mission des nations unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah),  Edmond Mulet, s’est dit préoccupé par les tentatives de certains repris de justice, des criminels notoires, pour semer des troubles dans la capitale haïtienne.

« Reconduire les évadés de prison du 12 janvier dernier derrière les barreaux constitue un défi majeur pour les forces de sécurité », a estimé Edmond Mulet.

A Port-au-Prince, la police nationale d’Haïti et la force de maintien de la paix de l’Onu ont mené 286 patrouilles de sécurité, a fourni une escorte à 10 convois humanitaires et a fourni une protection à 42 banques qui ont rouvert à la fin de la semaine dernière.

La police haïtienne et la Minustah continueront de travailler conjointement pour garantir la sécurité et la stabilité en Haïti, a indiqué Edmond Mulet.

Le représentant par intérim du secrétaire général de l’Onu en Haïti a par ailleurs confirmé qu’un accord a été trouvé entre les Etats-Unis, le Canada et les Nations-Unis autour du rôle des troupes de ces pays sur le terrain au côté de la Minustah et la police haïtienne.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *