Home 5 Actualités 5 Hait/Rep.dom/Immigration : Edwin Paraison a effectué sa première visite officielle en République dominicaine

Hait/Rep.dom/Immigration : Edwin Paraison a effectué sa première visite officielle en République dominicaine

Le ministre des Haïtiens vivant à l’étranger (MHAVE), Edwin Paraison, a séjourné, du 11 au 14 décembre 2009, en République dominicaine dans le cadre d’une mission officielle. Cette mission, la première du titulaire du MHAVE depuis son entrée en fonction le mois dernier, aurait créé une grande attente au sein de la communauté haïtienne en territoire voisin dont la situation est alarmante.

 

Au cours de son séjour,  Edwin Paraison a rencontré des membres de la communauté haïtienne à la capitale, à Santiago et à La Romana, ainsi que des fonctionnaires dominicains, selon des informations relayées dans la presse dominicaine.

« Cette visite répond à la nécessité urgente d’améliorer les liens entre les Haïtiens en territoire dominicain et leurs autorités », a déclaré  le ministre de la diaspora haïtienne qui pense que les tensions intercommunautaires (violence entre Haïtiens et Dominicains) sont dues en grande partie à un manque de gestion à l’échelon intergouvernemental de la question de l’immigration.

Lors d’une réunion avec les dirigeants des ONG et des leaders communautaires au Centre de Bono, Paraison a cependant reconnu que l’immigration clandestine est un problème pour tout pays.

Le haut responsable du gouvernement haïtien a annoncé que son ministère a franchi des étapes dans le réaménagement de la documentation de l’ancien programme qui a été menée dans le pays en tant que consul général, lequel a permis à environ 80.000 personnes d’obtenir certificat de naissance, carte d’identité nationale (NIC) ou passeport haïtien.

Selon le ministre Paraison, assurer les ressortissants haïtiens d’un document juridique de leur pays d’origine est doublement important. Premièrement, celui-ci va les aider à être bénéficiaires d’un programme d’ajustement annoncé par le gouvernement dominicain, et deuxièmement, cette pièce les permettra de participer aux élections présidentielles de novembre 2010 au cas où la révision constitutionnelle trouverait l’approbation de la prochaine législature.

Le titulaire du MHAV a en outre souligné que les Haïtiens dominicains et américains à travers des ONG apportent des contributions à la société dominicaine dans des domaines tels que la santé, l’éducation, le développement communautaire et les droits de l’homme.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *