Home 5 Actualités 5 Haïti/Economie : huit mois après, les résultats du PRIMA sont tangibles, selon l’ambassadeur de l’UE en Haïti

Haïti/Economie : huit mois après, les résultats du PRIMA sont tangibles, selon l’ambassadeur de l’UE en Haïti

Un atelier de restitution des résultats du Programme de Renforcement Intégré du Milieu des Affaires en Haiti(PRIMA) a été organise ce mercredi au Karibe Convention Center. Il s’est tenu pour clore ce programme de l’Union Européenne implante dans diverses régions du pays.

Au cours de cette activité, divers organismes qui étaient chargés d’exécuter les projets de PRIMA dans plusieurs régions du pays, ont défilé devant l’assistance. Il était question de donner plus de précisions sur l’implémentation des travaux et fournir au bayeur les détails sur les bénéficiaires. A savoir quelle catégorie de personne en a bénéficié et  dans quel secteur d’activité sont-elles en train d’évoluer.

La fondation Africamerica avait a sa disposition un montant de 65.000 euros, soient 3.236.546 gourdes pour l’exécution de son projet : Kore Atis ak Atizan de Bel-Air et de Croix des bouquets, sur une durée de 8 mois allant du mois de juin 2008 à février 2009, au cours duquel 200 artistes et artisans se sont regroupés dans 40 ateliers. Cette fondation a pu identifie 910 lieux de production au Bel-Air et 60 ateliers a la Croix-des-bouquets. Elle a réussi également d’enregistrer légalement deux associations et leur a permis d’avoir gratuitement des comptes en banque, a déclaré la responsable de la fondation Africamerica Barbara Prezeau Stephenson.

Peu après, il était venu le moment pour l’institut national pour le développement et la promotion de la couture(INDEPCO) de présenter les résultats découlant des 13.748.410,70 gourdes reçues du PRIMA. L’INDEPCO qui travaillait dans le département de l’Artibonite, notamment à Saint-marc, Gonaïves et à Hennery , dans le secteur du textile, a implémenté le programme ‘’Implantation des agences régionales et d’ateliers-écoles’’ sur une période de 12 mois, allant du 3 mai 2007 au 30 avril 2008, en permettant le fonctionnement de 120 machines industrielles, en donnant à 40 étudiants réguliers des formations en couture et autres, a indiqué Hans Pascal Gawout et Guy Pierre Chavannes successivement directeur et sous-directeur de l’INDEPCO.

D’autre part, le représentant du ministère du commerce et de l’industrie a cet atelier,  Edvard Despeignes, a remercié les responsables de l’Union Européenne en Haiti, pour l’aide apportée au peuple haïtien. Il déclare souhaiter, par ailleurs, que d’autres projets de ce genre se multiplient dans le pays.

Dans l même lignée, le directeur du projet PRIMA, Klaus D. Hand Schuch, a exprimé sa satisfaction par rapport aux résultats obtenus.

Peu avant le PRIMA évalué à près de 8 millions d’euros,  quelque 305 millions de gourdes (6.1 millions d’euros) ont été investis dans le renforcement du secteur prive en Haiti par un autre programme de la commission européenne,  ont rappelé les responsables de l’UE.

Le programme de renforcement intégré du milieu des affaires en Haiti (PRIMA) touche à sa fin, après plus de 4 ans d’existence. Débuté en octobre 2005, il visait à appuyer le développement des petites et moyennes entreprises à fort potentiel de croissance.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *