Home 5 Actualités 5 Haïti/Justice : Session de travail entre le ministre de la justice et les doyens des différentes juridictions

Haïti/Justice : Session de travail entre le ministre de la justice et les doyens des différentes juridictions

Le ministre haïtien de la Justice et de la Sécurité publique a organisé ce jeudi une session de travail avec les doyens des différentes juridictions du pays. A cette session de travail qui s’inscrit dans le cadre du plan du nouveau titulaire de la justice de projeter une ‘’image positive’’ de la justice haïtienne, il était surtout question de débattre du fonctionnement des tribunaux et de la prévention préventive prolongée qui ronge le système judiciaire.

« Les doyens sont des piliers du système judiciaire donc nous sommes appelés à travailler avec eux pour y arriver. Nous allons les donner la garantie de respecter l’indépendance du pouvoir judiciaire et nous tacherons de nous assurer qu’ils vont, eux, respecter et faire respecter la loi et l’éthique professionnelle », a déclaré le ministre de la justice, Paul Denis.

Ces différentes rencontres ne visent qu’à donner à la population l’assurance que la justice est à leur service et qu’elle la trouvera au moment opportun selon la loi, a expliqué le Paul Denis.

Le ministre de la justice a informé qu’un délai de 15 à 30 jours est accordé aux différents commissaires du gouvernement dans toutes les juridictions du pays pour faire un état des lieux dans les différentes prisons du pays.

« Nous allons assurer le suivi des travaux qui se font au niveau des parquets et des tribunaux afin de mieux les contrôler », a indiqué le ministre de la justice qui croit que pour atteindre ses objectifs il faut redynamiser l’inspection judiciaire.

Par ailleurs, le ministre Paul Denis dit vouloir faire aller de l’avant tous les dossiers importants qui sont pendants. Le ministre de la justice  faisait référence au dossier des narcodollars de Port-de-Paix.

S’agissant du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), le garde des sceaux de la république informe que le chef de l’Etat avait demandé au Sénat de proposer des personnalités en vue de combler le vide qui existe au niveau de la Cour de cassation, ce pour arriver à la mise sur pied du CSPJ.

Le CSPJ est une instance de l’appareil judiciaire présidé par le Président de la Cour de cassation.

Interrogé sur l’Affaire d’Amaral Duclona, le ministre haïtien de la Justice a seulement renouvelé la volonté du gouvernement de collaborer avec les instances impliquées dans ce dossier.

Lundi dernier, le ministre de la Justice et de la Sécurité publique avait rencontré les chefs de parquet des différentes juridictions du pays. Ce vendredi le ministre de la Justice s’entretiendra avec les représentants des organisations œuvrant dans le domaine du droit de l’homme.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *