Home 5 Actualités 5 Haïti/Politique : La PLAPH écrit à de hauts dirigeants de l’Etat sur d’épineux dossiers

Haïti/Politique : La PLAPH écrit à de hauts dirigeants de l’Etat sur d’épineux dossiers

La Plateforme des patriotes haïtiens (PLAPH) a appelé jeudi des hauts responsables de l’Etat dont le premier ministre, Joseph Jean Max Bellerive, à se pencher sur une série de dossiers, notamment les épineuses questions des 197 millions de dollars du programme d’urgence et l’Affaire Amaral Duclona.

La PLAPH qui regroupe cinq formations politiques a adressé des correspondances séparées au Chef du gouvernement, aux Présidents du Sénat et de la Chambre des députés, au Ministre de l’économie et des Finances, à la Présidente de la Cour supérieur des comptes et du contentieux administratif (CSCCA), au Directeur général de l’Unité de lutte contre la corruption et enfin au Gouvernement de la Banque Centrale (BRH).

La Plate forme des patriotes haïtiens a sollicité du Premier Ministre Joseph Jean Max Bellerive une rencontre sur des questions relatives aux conditions d’existence de la majorité de la population, au renforcement des institutions démocratiques et surtout aux dispositions à prendre pour réaliser des élections libres, honnêtes, démocratiques et transparentes.

La PLAPH dit  noter « avec satisfaction que le dialogue est l’un des grands axes de la déclaration de politique générale du nouveau chef de gouvernement.

Dans les  correspondances adressées aux Présidents du Sénat, Kély Clédor, et de la Chambre des députés, Lévaillant Louis-Jeune, le Plateforme a exprimé ses préoccupations face à la tournure que prend le dossier Amaral Duclona. Elle estime extrêmement grave la décision du Chef de l’Etat haïtien de « collaborer dans l’espèce en cours » avec la justice dominicaine dans le cadre de cette affaire.

La PLAPH qualifie de honte, d’insulte et d’infamie ce qu’il considère comme « l’audtion de Président René Préval par le procureur général de la République dominicaine, Radhamès Jimenes Pena », faisant référence à la rencontre du Palais national au cours de laquelle le Président René Préval avait remis des documents ayant rapport à l’ancien chef de gang de Cité Soleil incarcéré en République voisine.

Par ce constat, la plateforme des patriotes haïtiens a appelé les deux Chambres du Parlement haïtien à sortir de leur silence pour jouer pleinement leur rôle et diligenter une enquête en vue de recueillir toutes les informations sur ce dossier pour les suites légales.

Concernat les 197 millions de dollars du fonds d’urgence poste-cyclonique 2008, la Plateforme des patriotes haïtiens a écrit séparément au Ministre des Finances Ronald Beaudin, à la Présidente du CSCCA, Nonie H. Mathieu, au Directeur général de l’ULCC, Amos Duroisier et au Gouvernement de la Banque Central, Charles Castel, en vue de les exhorter à prendre toutes les dispositions allant jusqu’à diligenter une enquête pour que toute la lumière soit faite sur l’utilisation de ces fonds.

 

 

 

 

 

 

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *