Home 5 Actualités 5 Haïti-Onu: Le mandat de la Minustah prorogé d’une nouvelle année

Haïti-Onu: Le mandat de la Minustah prorogé d’une nouvelle année

Le Conseil de sécurité de l’Onu a prorogé, ce 13 octobre 2009, le mandat de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah) pour une année supplémentaire.

Dans une résolution adoptée à l’unanimité de ses 15 membres, le Conseil, a décidé de prolonger le mandat de la mission jusqu’au 15 octobre 2010.

Suivant cette résolution adoptée en fonction du dernier rapport du Secrétaire général de l’Onu, Ban Ki Moon, la Mission comportera une composante militaire dont les effectifs pourront atteindre 6 940 soldats et une composante policière de 2 211 membres.

Le Conseil de sécurité a également exprimé, à travers la résolution, son plein appui à l’Envoyé spécial de l’Onu, l’ex-président américain Bill Clinton dans ses efforts pour aider le Gouvernement et le peuple haïtiens à créer des emplois et à attirer des investissements privés, demandant du même coup à la Mission d’appuyer le processus politique en cours dans le pays.

Le Conseil de sécurité a aussi demandé à la Minustah à poursuivre son appui à La Police nationale d’Haïti et au gouvernement dans le cadre de la lutte contre la criminalité et la violence

Il a en outre invité les États voisins et ceux de la région, en coordination avec la Mission, à renforcer leur collaboration avec le Gouvernement haïtien pour enrayer la traite transfrontalière d’êtres humains, de drogues et d’armes.

Dans la foulée, le Conseil dit condamner toute attaque contre le personnel ou les installations de la Mission tout en appelant cette dernière à renforcer son soutien dans la lutte contre la violence communautaire et à appuyer la Commission nationale de désarmement, démobilisation et réintégration (Cnddr)

Concernant les droits de l’homme, le Conseil de sécurité a réaffirmé le mandat de la Minustah dans ce domaine, en exhortant les autorités nationales à continuer de s’employer à promouvoir et à défendre ces droits.

Conformément à cette résolution, la Minustah doit assurer la formation aux droits de l’homme des membres de la Police nationale et des services pénitentiaires et de protéger les droits de femmes et des enfants. Le conseil en a profité pour condamner les infractions graves commises contre les enfants victimes de la violence armée, ainsi que les viols et autres sévices sexuels généralisés contre les filles.

Enfin, le Conseil de Sécurité a invité la Mission et l’Équipe de pays de l’Onu, de concert avec le Gouvernement haïtien et les partenaires internationaux, à contribuer à une mise en œuvre plus rationnelle du Document de stratégie nationale pour la croissance et la réduction de la pauvreté (DSNCRP) en vue de réaliser des progrès dans le domaine du développement.

La résolution relative au renouvellement du mandat de la Minustah a été adoptée en présence du représentant d’Haïti au près des nations unies, M. Jean Wesley Cazeau.

M Jean Wesley Cazeau a transmis les vœux de réconfort d’Haïti  au gouvernement respectif, aux membres de la famille et aux collègues des onze soldats de la Minustah décédés  le vendredi 9 octobre 2009 dans un accident d’avion.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *