Home 5 Actualités 5 Haïti/Infrastructures : Le gouvernement se prépare à assainir le centre-ville de Port-au-Prince

Haïti/Infrastructures : Le gouvernement se prépare à assainir le centre-ville de Port-au-Prince

Le ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales a accueilli ce mercredi une importante réunion sur l’insalubrité s’installant au centre-ville de Port-au-Prince. C’est le ministre de l’intérieur et des collectivités, Paul Antoine Bien-Aimé qui a présidé à cette réunion à laquelle ont participé certains conseillers du président de la république, le directeur général de la Police nationale, le directeur du Service de la circulation et de l’inspection des véhicules, des responsables du Centre national des équipements, le directeur de l’EDH et des sénateurs de Lespwa dont Joseph Joël John et Moise Jean Charles.

Les échanges ont duré trois(3) heures et ont porté principalement sur cette question fondamentale : Comment assainir rapidement le centre de la capitale ?

Après que les uns et les autres aient fait part de leur considération respectif, il a été convenu de démarrer les travaux à partir du lundi 28 septembre. Ainsi le CNE s’engage à débarrasser le bas-de-la ville des tonnes de boues et d’ordures puantes.

L’intervention de l’Electricité d’Haïti consistera à inventorier le réseau électrique, puis pallier ses déficiences. L’exécutif envisage non seulement de réparer ce réseau mais aussi de le renforcer.

La tâche attribuée à la police nationale dans le cadre de ce planning d’assainissement est double. La PNH aura à maintenir une présence beaucoup plus marquée dans la zone d’une part ; exercer un contrôle plus strict sur la circulation des véhicules, d’autre part.

Une unité de sensibilisation sera également  montée avec pour mission principale de sensibiliser les petits commerçants de la nécessité de débarrasser les trottoirs.

La présidence soutient l’initiative, et le gouvernement serait prêt à faire les dépenses nécessaires.

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *