Home Actualités Haïti-Crise UEH : un groupe d’étudiants ferme les portes de plusieurs facultés de l’UEH
Actualités - août 31, 2009

Haïti-Crise UEH : un groupe d’étudiants ferme les portes de plusieurs facultés de l’UEH

Un Groupe d’étudaints de la Faculté de Médecine et de Pharmacie supportés par certains de leurs camarades venant d’autres entités de l’Université d’Etat d’Haïti amorce ce lundi un mouvement visant à fermer les portes de toutes les entités de l’UEH, toujours en réaction à la décision du conseil exécutif de l’Université d’Etat d’Haiti.

 Sur une réquisition du conseil exécutif de l’UEH, la Police nationale a fait une intervention dans les locaux de la Faculté de Médecine et de Pharmacie, dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 aout 2009, pour déloger les étudiants grévistes qui occupaient le batiment depuis le 27 avril 2009. 

Ces étudiants ont fermé les portes de l’Institut national de gestion des hautes études internationales (INAGHEI), de l’Institut d’étude et de recherche africaine d’Haïti (IERAH) et de la Faculté des Sciences Humaines (FASCH). 

Entretemps, le personnel administratif de la Faculté de Médecine et de Pharmacie reprend timidement les activités ce lundi, des suites d’une demande du décanat de ladite Faculté.

 Dans une note d’informations, la doyenne de la Faculté, Gladys T. Prosper, a indiqué que « jusqu’à nouvel ordre, l’accès au bâtiment est essentiellement réservé aux enseignants et au personnel administratif et les étudiants seront convoqués ultérieurement pour la reprise des activités académiques ».              

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *