Home 5 Actualités 5 Haïti-Politique : Une rentrée parlementaire sur fond de dialogue et d’unité !
renntree parlementaireeee

Haïti-Politique : Une rentrée parlementaire sur fond de dialogue et d’unité !

renntree parlementaireeeeComme le veut la Constitution, le deuxième lundi du mois de janvier est retenu officiellement pour la rentrée parlementaire en Haïti. L’occasion pour le président Joseph Michel Martelly, le Chef du gouvernement, Laurent Salvador Lamothe, et le Président du Sénat Dieuseul Simon Desras de prononcer leur discours pour la nouvelle année législative.

Desras pour le dialogue !

Le Président de l’Assemblée nationale dans son discours a encouragé l’unité et le dialogue. Opposant farouche de Michel Martelly depuis quelque temps, Dieuseul Simon Desras, et le président Martelly semblent se mettre d’accord pour la cessation des hostilités. Contrairement à son discours prononcé en Novembre 2013 à l’ouverture de la session extraordinaire, ce lundi pour une fois le sénateur Desras était plus modéré dans ses propos à l’égard du Pouvoir exécutif. L’honorable Dieuseul Simon Desras se prononce en faveur de l’unité et du dialogue national. « Le dialogue est indispensable pour le vivre-ensemble », a indiqué le parlementaire tout en rappelant certaines dérives dans les relations entre l’Exécutif et le Parlement. « C’est inadmissible que le pays soit aussi exposé au hasard. Il faut sortir le pays de la plaisanterie et l’emmener vers le sérieux », a dit Desras. « Nous sommes allés trop loin en utilisant la provocation, la menace… » Pour l’élu du Centre, le dialogue suppose une relation de confiance, de concertation pour résoudre les problèmes de la cité. « Il faut mobiliser les forces vives du pays pour résoudre ensemble les problèmes du pays», a-t-il conclu.

«Nous sommes en pleine année électorale. Les tergiversations ont duré, mais la publication de la loi électorale est enfin une victoire. Nous allons veiller à ce qu’il y ait des élections, car les temps à venir sont semés d’embûches. En ce qui concerne le renouvellement prochain des Bureaux des deux Chambres, il appelle ses collègues à prendre leur destin en main.

Pour sa part le Président de la République se dit honoré de prendre la parole devant les Pères Conscrits à l’occasion de la rentrée parlementaire.

« C’est toujours un honneur de me présenter par-devant cette auguste Assemblée pour délivrer, conformément aux vœux de l’article 151 de la Constitution, mon message à la nation et saluer l’une des expressions de notre démocratie : la rentrée parlementaire », a déclaré Michel Martelly sous un ton serein.

« À travers vous, Honorables Parlementaires, j’ai l’occasion de partager avec la Nation mon évaluation sur les avancées réalisées par l’État haïtien et les perspectives pour l’année à venir. C’est, en sus, ma vision et mes ambitions pour notre pays. C’est la seule occasion qui m’est véritablement offerte de m’adresser directement et publiquement à l’ensemble des parlementaires.
En ce moment privilégié, je renouvelle une fois de plus ma volonté de poursuivre le dialogue, d’assurer la cohésion entre l’Exécutif, le Législatif et le Judiciaire afin que l’appareil d’État se mette à la hauteur de sa mission. »

Laurent Lamothe à l’heure du bilan !

A l’instar du Sénateur Desras et du Président Martelly ,ce lundi dans le cadre de la rentrée législative consacrée par la Constitution, le Premier Ministre Laurent Lamothe a gravi le podium de l’Assemblée nationale pour faire le bilan de son Gouvernement .Le Chef du Gouvernement a fait état notamment, « de la situation économique du pays qui s’est améliorée considérablement en 2013» avec des réserves brutes de l’ordre de 1.8 milliards de dollars américains, un produit intérieur brut qui s’est accru d’environ 4.3 % par rapport au 2.9 % de 2012 , et une inflation maintenue à la baisse passant de 6.5 % à 4,5% au terme de l’année fiscale 2013. Aussi, les exportations du pays ont augmenté de près de 20%. «  Haïti a obtenu des résultats incontestables pendant l’année écoulée. » a indiqué Laurent LamotheLe Premier Ministre tenait à souligner les progrès enregistrés dans l’agriculture où les productions sont à la hausse, avec de meilleures performances en 2013. M. Lamothe a mis l’accent sur les efforts déployés au niveau de la politique environnementale de son Gouvernement avec l’activation d’un corps de surveillance des forêts, la mise en place du Corridor Biologique des Caraïbes et des grands travaux d’infrastructures.Le Chef de la Primature a également fait le point sur les « acquis commerciaux et industriels, la création de nouveaux emplois dans le textile, les avancées dans les domaines touristique, judiciaire, des affaires sociales, de la santé publique, des affaires étrangères, de la planification et la coopération externe, de l’éducation, des travaux publics, de l’énergie, de la culture et de la communication, de la défense, de la lutte contre la pauvreté extrême. »

Si la rentrée parlementaire est une réussite de l’avis de plusieurs observateurs, les pouvoir exécutif et parlementaire doivent allier discours et action en vue d’une année 2014 plus stable politiquement. Entre temps, les pourparlers se poursuivent entre l’Exécutif et le Parlement autour de la formation des deux bureaux au parlement qui doivent se constituer par voie électorale.

Par Pierre Philor SAINT-FLEUR

[email protected]

 

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *