Home 5 Actualités 5 HAITI/POLITIQUE : Guyler C. Delva a-t-il dû tirer la révérence !
guydelva 003

HAITI/POLITIQUE : Guyler C. Delva a-t-il dû tirer la révérence !

 

guydelva 003Le farouche et ardent défenseur du Président haïtien Michel Martelly, le Sieur Guyler Cius Delva s’est ‘’auto-limogé ’’ pour pouvoir s’occuper d’autres choses, a-t-on appris d’une source généralement bien informée.

Pourquoi Guyler a-t-il choisi ce moment précis pour partir ? Quels étaient son statut réel et sa fonction officielle au sein du Régime Tet Kalé ? Est-ce le Président Martelly qui lui a demandé de se taire et de s’abstenir de faire des déclarations dans la presse aux noms du Gouvernement et de la Présidence ?

Guyler C. Delva

La situation de l’ex-Secrétaire d’Etat à la Communication, doit-on aussi considérer, était depuis les séries de rencontres avec les Responsables de partis politiques, anciens Chefs d’Etat et Premiers Ministres et le Leadership du Pouvoir Législatif, déjà très problématique en raison des demandes spécifiques formulées par les Interlocuteurs du Président Martelly pour arrêter la confusion entretenue, selon eux, par Guyler Delva. De toute évidence, Monsieur Delva n’était pas confortable dans cette position aux yeux de la population qui lui reprochait à tort ou à raison son excès de zèle sur fond de complaisance médiatique et corporatiste, visiblement observable.

                                                                                                   

              Martelly photo

Michel Joseph Martelly

Président de la République

Y-a-t-il un vide dû au départ volontaire ou pas de notre fougueux Confrère de ‘’S.O.S Journalistes’’ toujours ferme aux postes quand un des Nôtres est victime ? On peut s’en douter, M. Delva a toujours exhibé son autonomie financière, si besoin était. Une expérience certainement de plus pour notre illustre Confrère ! La page est tournée au mieux des intérêts de tout le monde, croit-on comprendre.

La Machine de Communication de Martelly pouvait et aurait pu se passer de M. Delva nommé au Poste de Secrétaire d’Etat à la Communication par pure coquetterie. Guy Delva trop heureux est monté à bord comme un adolescent. A un certain moment de la durée, Guyler disait bosser pour le Président sans salaire et sans ‘’Lettre de Nomination’’ à titre de ‘’Zanmi’’. Quelle affaire ? Seule l’Instruction élève l’Homme à la dignité de son Etre, disait Socrates.

Jean Frantz LASERRE


                                                                                       [email protected]

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *