chavez
Home Actualités Hugo Chavez est mort, annonce le vice-président vénézuélien
Actualités - mars 5, 2013

Hugo Chavez est mort, annonce le vice-président vénézuélien

chavezHugo Chavez, décédé mardi d’un cancer, s’est imposé comme l’une des grandes figures politiques sud-américaines, mêlant dans un tempérament extraverti une opposition acharnée aux Etats-Unis, un idéalisme révolutionnaire hérité des années 60 et une autorité qui supportait peu la contradiction.

Réélu président du Venezuela en octobre 2012 à 58 ans, Chavez entretenait une image ambivalente, celle d’un tribun socialiste soucieux du sort des pauvres pour ses partisans, celle d’un dictateur qui se grisait de ses rodomontades pour ses adversaires.

Proche des dirigeants socialistes d’Amérique latine tels que le Bolivien Evo Morales, l’Equatorien Rafael Correa et le Nicaraguayen Daniel Ortega, il entretenait une relation étroite avec son modèle, Fidel Castro, et avec le frère de ce dernier, Raul, devenu président de Cuba.

C’est d’ailleurs dans un hôpital La Havane qu’Hugo Chavez fut soigné et opéré à quatre reprises lorsque fut diagnostiqué un cancer dans la région pelvienne en juin 2011.

Au pouvoir depuis le 2 février 1999, Chavez n’a pourtant jamais réussi à imposer un régime de parti unique à la cubaine dans son pays, membre de l’Opep et premier exportateur de pétrole d’Amérique du Sud.

Mais sa pratique présidentielle, rythmée par des discours fleuves et des attaques récurrentes contre les Etats-Unis et les oligarchies financières, a souvent été dénoncée comme démagogique par ses adversaires.

Affaibli par la maladie après avoir longtemps joué sur le cliché d’un homme physiquement infatigable, Chavez a pris soin de préparer sa succession, désignant dès le mois de décembre le vice-président Nicolas Madura comme successeur et futur candidat du Parti socialiste uni (PSUV).

Né en juillet 1954 dans une famille pauvre de l’Etat de Barinas dans les Llanos, les grandes plaines du sud du Venezuela, Hugo Chavez se destine à la profession de peintre puis de joueur professionnel de base-ball, un sport dans lequel il puisait des métaphores pour colorer ses discours politiques.

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *